Transports scolaires : quels changement pour la rentrée 2017 ?

Publié le 27/04/2017 - 17:01
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:04

La loi NOTRe du 7 août 2015 a pour but le transfert de la compétence transports interurbain et scolaire aux régions. Depuis le 1er janvier 2017, les 8 départements de Bourgogne Franche-Comté ne s'occuppent plus ces compétences de transports interurbains et scolaires, laissant la tâche à la grande région. Dès le 1er septembre 2017 des changements d'ordre pratique vont se faire sur les transports scolaires.

 ©
©

Pourquoi confier la mission à la région ?

Le CESER (Conseil Economique, Social et Environnemental Régional) explique les enjeux importants du transfert de la compétence transports. La complexité est l'uniformisation des huit gestions départementales en une à l'échelle de la région. Ceci pouvant faciliter les voyages dans la région mais aussi mettre en avant les transports en commun.

De plus, le Conseil régional envisage l'utilisation d'un billet unique pour voyager à travers le réseau de transport régional. Ce dernier pourrait simplifier la vie des passagers mais aurait aussi, selon eux, une volonté de rendre les transports collectifs "plus attractifs".

La gratuité des transports scolaires ?

La politique tarifaire est l'enjeu le plus important. La gratuité des transports est appuyée par les familles et associations de parents d'élèves. Seul des frais de dossier seront demandés : ils pourront être exemptés aux familles les plus "fragiles".  Pour l'instant en Bourgogne-Franche-Comté, seuls 2 départements ne pratiquent pas la gratuité du transport scolaire : la Nièvre et l’Yonne.

On compte environ 155 000 enfants déplacés en période scolaire en Bourgogne Franche-Comté (source FNTV BFC). La sectorisation des enfants par école a rendu certains trajets trop compliqués. La facilitation de la prise des transports scolaires est attendue à la rentrée prochaine.

INFOS +

  • Site de Besançon
  • 4 square Castab, 25000 Besançon
  • 03.81.61.62.90
  • Site 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Eve Boutique en fête ! Une parure de lingerie par jour à gagner pendant 15 jours…

PUBLI-INFO •

Jusqu’au 31 mai 2022, Eve Boutique fête le premier anniversaire de son nouvel écrin en organisant un grand jeu-concours pour gagner une parure de lingerie par jour. A cette occasion, les clientes et les clients pourront découvrir les gammes de maillots de bain pour homme et femme ainsi que les nouveautés du magasin…

Tout pour le Trail au magasin Décathlon à Besançon !

PUBLI-INFO • Le printemps est là, les traileurs et les traileuses peuvent s’en donner à coeur joie en parcourant vallées et montagnes sous le soleil. Au magasin Decathlon à Besançon, deux rayons sont dédiés à l’équipement pour la pratique du trail. Clarie Brunelli, conseillère vendeuse spécialisée, nous donne ses conseils pour être bien équipé cet été…

Alstom reste optimiste malgré des pertes

Déjà handicapé par la digestion de Bombardier Transport, Alstom a été rattrapé par le conflit en Ukraine qui l'a obligé à déprécier sa participation dans le constructeur ferroviaire russe Transmashholding, faisant plonger ses comptes dans le rouge en 2021/22, mais la direction reste optimiste.

Grand Besançon Métropole reçoit près de 2 millions d’euros pour Besançon

Pour la deuxième année consécutive, Grand Besançon Métropole va recevoir une nouvelle Dotation politique de la Ville (DPV) pour l’année 2022 dont le montant s’élève à 1.813.985 millions d’euros. Les projets prévus avec cette dotation seront soumis au vote des élus de l’agglomération lors du prochain conseil communautaire le 11 mai.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.37
couvert
le 19/05 à 9h00
Vent
5.95 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
22 %

Sondage