Tutorat Santé : un coup de pouce pour les étudiants en 1ère année de médecine

Publié le 10/05/2016 - 17:19
Mis à jour le 14/05/2016 - 08:06

Le moment fatidique du concours pour entrer en deuxième année d’études de santé est arrivé. Pour aider les jeunes à mettre toutes les chances de leur côté, des « étudiants-tuteurs » organisent des partiels blancs tout au long de l’année. Un dispositif porté par la fac de Besançon qui séduit quelque 800 étudiants chaque année…

Concours

Du 17 au 20 mai, dans l'impressionnant hall de Micropolis, ils seront près de 1200 étudiants à plancher pour obtenir le sésame vers la deuxième année d'études de médecine, pharmacie, kiné ou dentaire. Mais, numerus clausus oblige, ils ne seront que 350 à l'arrivée. La préparation et l'entraînement sont indispensables. C'est dans ce but que la faculté de santé de Besançon a mis en place le Tutorat Santé depuis 1995.

« Nous sommes une trentaine d'étudiants de niveaux supérieurs recrutés par la fac » explique Rosalie Béliard, étudiante et responsable du tutorat. « Nous organisons toute l'année 2 à 3 cours d'une demi-heure par semaine sur des matières différentes. Ensuite les étudiants passent des partiels blancs en conditions proches des vrais partiels pour apprendre à gérer le stress. Nous établissons un classement anonyme qui leur permet de se situer par rapport au groupe. Sachant qu'ils sont environ 800 chaque année, c'est assez représentatif. » poursuit Rosalie.

Un tutorat bénéfique pour les « 1ère année » mais pas seulement. « C'est intéressant pour nous aussi car cela nous apprend la pédagogie et cela permet d'aider les autres, ce qui est la base de notre futur métier ». Une étude est en cours pour mesurer les résultats de ce dispositif dont le succès est déjà fait puisque 80% des étudiants de première année y participent. De plus, le Tutorat évolue avec le temps. Il est désormais complété par un système de parrainage et des permanences pour répondre aux questions individuelles.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.42
partiellement nuageux
le 24/05 à 3h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %