Alerte Témoin

Un Arménien habitant à Besançon en grève de la faim

Publié le 20/12/2017 - 10:31
Mis à jour le 20/12/2017 - 10:31

Arman Kazaryan, un Arménien habitant à Besançon avec sa famille, est depuis le 3 décembre 2017 au Centre de rétention administrative à Roissy. Refusant d'embarquer, il fait une grève de la faim et de la soif depuis le 9 décembre… 

PUBLICITÉ

Arman Kazaryan est en grève de la faim et de la soif depuis le 9 décembre au Centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot (près de l'aéroport de Roissy).

Arman est marié avec une femme géorgienne qui a le statut de réfugiée. Ils ont une petite fille qui a bientôt 2 ans. Contrôlé dans la rue à Besançon, il a été placé en rétention au Mesnil-Amelot le 3 décembre.

Présenté à l’avion le 9 décembre, il refusait d’embarquer. Ramené au CRA, il a entamé une grève de la faim et de la soif. 

Son histoire  

Arman est Arménien. En 1988, sa mère, son beau-père (Azéri) et lui avaient été obligés de fuir l’Arménie lors des évacuations forcées d’Azéris organisées par les milices arméniennes lors du déclenchement de la guerre du Haut-Karabagh lorsque Arman avait 12 ans. Séjournant en Russie depuis cette date, ils ont, là aussi, été victimes de persécutions des nationalistes russes. La famille s’est une fois encore enfuie après qu’elle ait été agressée dans son appartement par ces nationalistes. "Le récit de leur existence est une suite de drames", précise le Collectif de défense des droits et libertés des Etrangers. Arrivés en France en 2013, Arman Kazaryan et sa mère étaient déboutés de l’asile… l’Arménie étant considéré comme un pays sûr. 

Le collectif demande au préfet de libérer Arman "au plus vite" et de lui accorder un titre de séjour "afin qu'il puisse vivre auprès de son épouse et de sa fille à Besançon".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Roue de secours : un garage solidaire pour les revenus modestes à Besançon

En novembre dernier le Département du Doubs avait offert cinq voitures à l'association La Roue de Secours. Ces véhicules sont loués par l'association à Besançon, réservés aux travailleurs aux revenus modestes ou en recherche d'emploi. Le garage devrait ouvrir la semaine prochaine dans le quartier des Tilleroyes. "Des dons de voitures sont toujours les bienvenus", assure le président de l'association...

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.48
pluie modérée
le 17/02 à 15h00
Vent
4.87 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
93 %

Sondage