Un astronome amateur propose de baptiser des astéroïdes Charb, Cabu, Tignous et Wolinski

Publié le 09/01/2015 - 14:03
Mis à jour le 09/01/2015 - 14:04

Un astronome amateur originaire du Creusot (Saône-et-Loire) a proposé à l'Union astronomique internationale de baptiser
quatre astéroïdes qu'il a découverts des noms de Charb, Cabu, Tignous et Wolinski.

artists_view_of_watery_asteroid_in_white_dwarf_star_system_gd_61.jpg
©NASA, ESA, M.A. Garlick (space-art.co.uk), University of Warwick, and University of Cambridge

INSOLITE

PUBLICITÉ

« J’ai envoyé la proposition le soir-même » de l’attentat mercredi contre Charlie Hebdo, qui a fait douze morts dont les dessinateurs Charb, Cabu, Tignous et Wolinski, a déclaré à l’AFP Jean-Claude Merlin, astronome amateur de 60 ans, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire. « C’est une petite part d’éternité qu’on leur donne. C’est notre manière à nous, astronomes, de montrer notre respect », a-t-il ajouté, précisant qu’il s’agissait d’une démarche « gratuite et désintéressée ».

M. Merlin a dit être à l’origine de la découverte de « plus d’une centaine d’astéroïdes », qu’il baptise « selon son inspiration ». « J’ai commencé il y a quelques temps une série BD et j’ai déjà donné les noms de Gotlib, Claire Bretécher, Enki Bilal et Philippe Geluck à des astéroïdes. Wolinski était déjà sur ma liste pour un prochain baptême », a poursuivi l’astronome.

Selon M. Merlin, la décision de l’Union astronomique internationale devrait intervenir « sous deux mois ». « Tous les mois, à la pleine lune, il y a une publication qui annonce les nouveaux astéroïdes baptisés ».

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Le cas de Vincent Lambert, resté paraplégique après un grave accident de la route en 2008, suscite de vifs débats en France. Ces derniers se sont intensifiés depuis l'arrêt des soins et le volte-face ce lundi soir de la cour d'appel de Paris qui ordonne leurs reprises. Que dit la loi ? Réponses…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.17
couvert
le 25/05 à 6h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1016.51 hPa
Humidité
95 %

Sondage