Alerte Témoin

Un Bourguignon-Franc-Comtois sur cinq vit dans une commune de moins de 500 habitants

Publié le 02/01/2016 - 09:16
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Selon les chiffres de l'Insee, sept communes sur dix comptent moins de 500 habitants en Bourgogne Franche-Comté. Ces petites communes, au nombre de 2 760, rassemblent 20 % de la population régionale, à peu près autant que les 12 grandes communes de Bourgogne Franche-Comté de 20 000 habitants et plus.

Démographie

Une région de petites communes

Elles sont très présentes dans la région, davantage qu’en moyenne en France métropolitaine où elles ne représentent qu’un peu plus de la moitié des communes (54 %) et ne regroupent que 7 % de la population. Les petites communes sont surtout localisées en zone rurale ou montagneuse, dans une bande qui traverse la France du nord-est au sud-ouest. 

Le Jura et la Haute-Saône en tête

Le phénomène est très marqué en Haute-Saône et dans le Jura, où plus de huit communes sur dix comptent moins de 500 habitants. En revanche, le Territoire de Belfort et la Saône-et-Loire sont moins concernés.

Les Bourguignons-Francs-Comtois dans les villages

La population de Bourgogne-Franche-Comté a augmenté de 17 300 habitants entre 2008 et 2013. Les petites communes de Bourgogne-Franche-Comté ont gagné des habitants. En 2008, elles rassemblaient 567 400 habitants. Ces mêmes communes en comptent près de 17 000 de plus en 2013, soit une augmentation de 0,6 % par an depuis 2008. La tendance nationale est au contraire à la baisse avec une diminution de 0,4 % par an en moyenne de la population de ces petites communes durant cette période.

Source : "Un Bourguignon-Franc-Comtois sur cinq vit dans une commune de moins de 500 habitants", Insee Flash Bourgogne n° 25, Décembre 2015.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement : découvrez les autorisations dérogatoires accordées par le Préfet du Doubs

Dans le cadre du déconfinement progressif régi par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 et sur proposition des autorités concernées, ce vendredi 22 mai 2020, le Préfet du Doubs a autorisé à titre dérogatoire, par arrêté plusieurs accès et pratiques dont la réouverture du musée du Temps à Besançon ou encore l’accès du public aux bateaux de plaisance "Bateaux du Saut du Doubs" et des "vedettes panoramiques" sur la commune de Villers-le-Lac.

Des aides alimentaires et distributions de masques pour les plus vulnérables

Dans le cadre du plan d'urgence pour l'aide alimentaire, Joël Mathurin, préfet du Doubs, s'est rendu ce 20 mai 2020 au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) Le Roseau, géré par l’ADDSEA, dans le cadre de la mise en œuvre de l’aide alimentaire et de la distribution de masques aux  personnes en situation de précarité.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.24
ciel dégagé
le 26/05 à 3h00
Vent
3.36 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
95 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune