Un coach digital pour les créateurs d'entreprises

Publié le 04/12/2017 - 05:00
Mis à jour le 05/12/2017 - 17:56

#adopt1coach. La BGE, (Boutique de gestion), en charge d'accompagner les entrepreneurs lance à partir du 4 décembre 2017 une vaste campagne digitale sur les réseaux sociaux pour informer sur les clés de la réussite d'un projet d'entreprise. 

capture_decran_2017-11-29_a_10.33.02.jpg
© rawpixel
PUBLICITÉ

Comment réseauter, trouver ses premiers clients, faire un devis, écrire un business plan utile, pitcher son projet, lever les objections, réussir sa campagne de crowdfunding ? Autant de questions qui trouveront un écho particulier auprès des porteurs de projets

À partir du 4 décembre 2017, BGE publiera sur l’ensemble de ses réseaux sociaux une campagne de sensibilisation – #adopt1coach –   à destination des porteurs de projet et des entrepreneurs qui souhaitent s’informer sur les étapes indispensables pour réussir sa création d’entreprise. Concrètement, 15 thématiques seront abordées sous l’angle d’un premier niveau de conseil :

« On ne naît pas entrepreneur, on le devient » 

Cette campagne est une action de sensibilisation à destination des entrepreneurs et des futurs créateurs d’entreprise afin de rappeler qu’il n’y a pas de déterminisme à la création d’entreprise. « Il n’y a pas d’âge ou de profil idéal pour entreprendre, mais il y a des compétences et des aptitudes indispensables à avoir pour réussir : des compétences entrepreneuriales pour avoir une vision de son entreprise et détecter des opportunités, des compétences techniques pour vendre et gérer et bien sûr il faut un état d’esprit, une posture pour savoir rebondir et persévérer »  indique BGE  qui fait ce constat depuis 40 ans quels que soient les profils des entrepreneurs accompagnés pour qui il est nécessaire d’être à la fois challengé, accompagné et formé. 

« Nous faisons de l’accompagnement depuis 40 ans, nous avons testé beaucoup de choses et regardé ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Aujourd’hui nous pouvons affirmer qu’il y a un enjeu fort derrière la formation et l’accompagnement des créateurs d’entreprise et des entrepreneurs » précise Jean-Luc Vergne, Président de BGE . « Nous formons des personnes qui seront plus à même de se développer, de créer de la valeur, qui seront outillées pour embaucher, se créer un réseau, remplir leur carnet de commande, augmenter leur chiffre d’affaires … Il faut renforcer ces parcours car c’est un investissement indispensable pour faire réussir nos entreprises« .

 

Info +

Créé en 1979, BGE est un réseau associatif national d’aide à la création d’entreprises depuis l’émergence de l’idée jusqu’au développement de l’entreprise. En Franche-Comté, près de 3 000 porteurs de projets contactent BGE Franche-Comté pour 750 créations  générant près de 1.000 emplois.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.76
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage