Alerte Témoin

Un Doubien décède dans un accident de ski en Suisse : de nombreux Francs-Comtois-es en deuil

Publié le 10/04/2019 - 10:31
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:56

Un accident d'héliski s'est produit dans les Alpes suisses au glacier d'Arpette mardi 9 avril 2019. Parmi les victimes, deux skieurs sont décédés dont un Pontissalien, Christian Bonnet, surnommé "Bonux". Figure connue dans le monde du rock n'roll régional, membre organisateur du Besançon International Tattoo show et gérant de la boutique Adrenalin Point à Métabief, nombreux sont celles et ceux qui sont aujourd'hui en deuil et lui rendent hommage sur les réseaux sociaux.

Christian Bonnet
Christian Bonnet, dit "Bonux", dans l'équipe du Besançon Tattoo Show ©DR
PUBLICITÉ

L'héliski est un ski hors-piste auquel on peut accéder en hélicoptère au lieu d'une remontée mécanique classique. Deux skieurs ont perdu la vie à la suite de leur chute dans un couloir de descente.

Les skieurs du groupe qui accompagnait les deux victimes ont immédiatement appelé les secours. Un hélicoptère de sauvetage a été dépêché avec à son bord un guide et un médecin.

Les secours n'ont pu que constater le décès des deux skieurs : un guide de nationalité suisse et Christian Bonnet.

Une enquête est ouverte pour connaître les circonstances précises de cet accident.

Un homme "au grand cœur"

Depuis mardi, les messages sur les réseaux sociaux en hommage à "Bonux" sont nombreux et remplis de tristesse. Ses ami-es et les personnes qui ont croisé son chemin se souviennent d'un homme "avec une énergie rare" qui avait toujours le sourire et qui était "la gentillesse incarnée", un homme "au grand cœur".

Pourtant, la vie n'a pas épargné Christian Bonnet : en 2009, son épouse ainsi que sa fille et sa belle-sœur avaient perdu la vie dans l'incendie de leur maison dans le Haut-Doubs. Aujourd'hui, il laisse un fils.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La recette des beignets de Mamie Rolande

Mardi 25 février 2020 : c'est "Mardi Gras". C'est l'heure des beignets (ou bugnes). Rolande Barthod-Malat est une grand-mère bisontine, née à Aubonne en 1937 qui "aime gâter" ses petits-enfants ! Chaque année, elle respecte les périodes pendant lesquelles elle fait des crêpes, des gaufres, des galettes, etc. Elle nous livre sa recette de beignets de carnaval qu'elle propose à sa famille depuis plus de 40 ans…

Quelle place les grands-parents prennent-ils dans les familles du Doubs ?

L'UDAF (union départementale des associations familiales) du Doubs vient de publier ce 24 février 2020 une étude sur le rôle des grands-parents dans le département du Doubs. Cette dernière a été menée par l'observatoire de la famille en partenariat avec caisse nationale des allocations familiales et l’union nationale des associations familiales