Un fournisseur fait perdre 7300 voitures à Peugeot

Publié le 21/02/2011 - 15:54
Mis à jour le 15/04/2019 - 09:29

Les usines PSA de Sochaux et de Mulhouse devront renoncer à la production de 7.300 Peugeot 308 jusqu'à début avril suite à l'incapacité d'un sous-traitant à les livrer en nombre suffisant d'éléments de direction assistée.

PUBLICITÉ
Les «difficultés momentanées du fournisseur de groupes électropompes pour directions assistées à répondre à nos appels croissants de pièces» expliquent ce contre-temps, indique un communiqué diffusé ce lundi par chacun des deux sites.

Le fournisseur, une usine de l’américain TRW en Allemagne, doit équiper les 308 d’une nouvelle technologie électrique selon une cadence augmentée qu’il ne parvient pas à tenir pour l’instant.

Principale touchée, Sochaux a décidé lundi d’annuler 15 demi-journées de travail sur sa ligne dédiée à la 308 entre le 3 mars et le 1er avril. Le bilan se chiffre à 6.600 véhicules perdus en ajoutant les trois demi-journées déjà supprimées pour les mêmes raisons les 12 et 14 février, a-t-il ajouté.

A Mulhouse, les annulations également décidées lundi sur la ligne 308 concernent trois jours complets en mars pour représenter 700 véhicules perdus.

Ces annulations mettront environ 5.250 salariés au repos forcé, soit 3.000 à Sochaux et 2.250 à Mulhouse. Les deux usines ont choisi de renoncer à des 308 de la première génération arrivant en fin de vie, de façon à rattraper la production perdue sur la version restylée du modèle à partir du printemps.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.73
ciel dégagé
le 15/09 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1021.58 hPa
Humidité
76 %

Sondage