Un lynx retrouvé tué par arme à feu dans le canton de Quingey

Publié le 05/01/2021 - 15:02
Mis à jour le 05/01/2021 - 14:31

Le 31 décembre 2020, le service départemental du Doubs de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) a été averti par le Centre Athénas de la présence d’un lynx mort dans le canton de Quingey dans le Doubs, apprend-on dans un communiqué de la Dreal Bourgogne Franche-Comté ce mardi 5 janvier.

Un Lynx boréal © FotoshopTofs/Pixabay
Un Lynx boréal © FotoshopTofs/Pixabay

Des inspecteurs de l’environnement de l’OFB se sont rapidement rendus sur place pour réaliser les premières constatations. Le lynx a ensuite été autopsié dans la journée, ce qui a permis de constater que l’animal a été tué par une arme à feu.

Les investigations se poursuivent dans le cadre d’une enquête judiciaire conduite sous l’autorité du procureur de la République de Besançon pour identifier le ou les responsables de ce délit (puni d’une peine maximale de 3 ans de prison et 150 000 € d’amende) qui porte une atteinte grave à la population de lynx en France.

Au cours de l’année 2020, c’est en effet la troisième destruction illégale de lynx avérée après celles survenues au début de l’année dans les départements du Haut-Rhin et du Jura.

Une espèce menacée, protégée en France et dans le monde

Le Lynx boréal est le seul grand félin sauvage présent en France où l’espèce est considérée comme menacée. Elle est d’ailleurs strictement protégée :

  • au niveau international par la Convention de Berne, la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), la Directive européenne Habitats-Faune- Flore,
  • au niveau national, l’espèce bénéficie du statut d’espèce protégée.

Les populations de lynx en France présentent des situations contrastées suivant les massifs : la population du massif des Vosges a décliné de façon dramatique notamment en raison de destructions illégales, et celle des Alpes peine à progresser. Dans le massif du Jura, la population reste stable et représente environ les deux tiers de la population présente en France.

Plan national d'actions en faveur du Lynx boréal

Les services de l’État préparent depuis 2019 un Plan National d’Actions (PNA) en faveur du Lynx boréal avec l’ensemble des acteurs concernés par cette espèce au sein d’un comité de pilotage, des comités de massifs et des groupes de travail qui se réunissent régulièrement. Ces instances rassemblent des représentants associatifs, scientifiques, représentants des activités socio-professionnelles, éleveurs, chasseurs. Ce PNA a pour objectif de rétablir la population française de Lynx boréal dans un état de conservation favorable. La lutte contre les destructions illégales est une de ses priorités.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Sécheresse et risque d’incendie : les gestes essentiels à adopter 

Depuis le 1er janvier 2022, les sapeurs-pompiers du Doubs, ont été sollicités pour 291 interventions de feux d'espaces naturels. C’est pourquoi la Préfecture, l’Office national de la forêt et le service départemental d'incendie et de secours du Doubs ont souhaité rappeler les bons gestes à adopter afin de prévenir tout départ de feu.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.07
légère pluie
le 15/08 à 21h00
Vent
1.83 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
92 %

Sondage