Un musée contre le harcèlement de rue ?

Publié le 02/05/2018 - 14:46
Mis à jour le 02/05/2018 - 16:40

La ville de Lausanne, en suisse voisine, a lancé une vidéo ce 30 avril 2018 pour promouvoir sa campagne contre le harcèlement de rue en imaginant un musée pas comme les autres…

capture_decran_2018-05-02_a_14.44.39.png
capture_decran_2018-05-02_a_14.44.39.png
PUBLICITÉ

Le but ? Montrer le comportement primitif du harcèlement de rue. Ainsi, la ville de Lausanne imagine l’espace de deux minutes dans un clip, un musée ou le harcèlement serait révolu et appartiendrait au passé.

On peut y voir les visiteurs choqués d’entendre des insultes à l’encontre des femmes (diffusés par des haut-parleurs). Trois statues : le sourd, l’aveugle et le muet sont installées pour représenter la peur des témoins de harcèlement dans l’espace public. 

Pour finir, le public aperçoit « le grand classique », comme aime le dire le guide, : Le Joconde. Oui, Le Joconde. Ce n’est plus une femme, mais un homme qui prend place dans le cadre de Léonard de Vinci. « Représentation tragi-comique de l’arme préférée de l’harceleur : le regard », selon le guide…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Le cas de Vincent Lambert, resté paraplégique après un grave accident de la route en 2008, suscite de vifs débats en France. Ces derniers se sont intensifiés depuis l'arrêt des soins et le volte-face ce lundi soir de la cour d'appel de Paris qui ordonne leurs reprises. Que dit la loi ? Réponses…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.12
légère pluie
le 25/05 à 12h00
Vent
4 m/s
Pression
1016.39 hPa
Humidité
76 %

Sondage