Alerte Témoin

Un petit chamois blanc gambade dans le Haut-Doubs

Publié le 29/08/2014 - 11:19
Mis à jour le 29/08/2014 - 11:19

Un jeune chamois blanc, une couleur rare pour cette espèce, a été photographié près de Villers-le-Lac, dans le Haut-Doubs, par deux photographes animaliers amateurs, Gilles Riedo et Michel Balanche. Les deux hommes espèrent que cet animal rare ne sera pas tué par les chasseurs.

petitchamoisblancgillesriedo.jpg
Petit chamois blanc pris dans le haut-Doubs dans région Villers le lac le 7 août 2014 ©Gilles Riedo

INSOLITE

PUBLICITÉ

Gilles Riedo a été informé de la présence de cet étrange animal il y a une dizaine de jours par un agriculteur du secteur. Avec un peu de patiente, il a réussi à en prendre les premiers clichés. Son ami Michel Balanche lui a emboîté le pas.
"C'est très rare, en 40 ans de photographie animalière, j'en ai photographié seulement deux", s'émerveille M Balanche. Le chamois au pelage entièrement blanc, à l'exception d'une petite tâche sombre sur la tête, a été photographié la semaine dernière dans le Val de Morteau (Doubs), gambadant parmi une harde d'une douzaine de chamois, auprès de sa mère.
"Sur plusieurs milliers de chamois présents sur le massif du Jura, je pense que c'est actuellement le seul de cette couleur. C'est dur de le voir et encore plus difficile de le photographier car il sort très tôt le matin, il faut plusieurs heures d'affût", ajoute-t-il.
Mais les deux photographes craignent que le petit chamois blanc ne soit tué par les chasseurs, comme ils en ont le droit. "Ce n'est pas une dégénérescence de l'espèce, c'est juste une couleur différente et j'espère que, comme il est un peu exceptionnel, on le laissera vivre", confie M Riedo.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Tempête Ciara : la Franche-Comté passe en vigilance jaune

Mise à jour à 10h22 •

13 départements sont toujours en vigilance orange aux vents violents contre 42 dimanche soir. La Bourgogne Franche-Comté est désormais en vigilance jaune pour le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et l'Yonne. Voici les prévisions et le point sur les conséquences de cette tempête.

Ciara : le calme avant la tempête

Avis de tempête.  Ciara  va toucher une partie de l’Europe, notamment la Grande-Bretagne avec de très fortes rafales de vents jusqu’à 140 km/h, sur le nord de la France, et sur la Belgique et sur la Belgique, a indiqué Météo-France.35 départements sont en vigilance orange. Les départements de  Bourgogne Franche-Comté son en vigilance jaune, à l'exception de l'Yonne en orange.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.47
légère pluie
le 18/02 à 0h00
Vent
4.46 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
92 %

Sondage