Un pic allergique à l'ambroisie prévu en août

Publié le 30/07/2019 - 17:01
Mis à jour le 30/07/2019 - 10:01

Après la canicule et les pluies de ce week-end, on pouvait croire que le pic des pollens était terminé… et bien c’était sans compter sur l’ambroisie… Des prélèvements sont d’ailleurs effectués dès ce mardi 30 juillet 2019. Hélène Tissot, chargée de mission à ATMO Bourgogne Franche-Comté, spécialisée dans la surveillance de la qualité de l’air dans la région, nous en parle.

L’édition 2019 de la campagne de surveillance spécifique des pollens d’ambroisie démarrera mardi 30 juillet 2019 avec l’installation des premiers prélèvements dans les capteurs.

Selon Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air dans la région, un pic aux pollens d'ambroisie va se déclarer au mois d'août : "Il y aura des quantités de pollens important dans l'air. Cette plante a deux facteurs de diffusion : un premier au niveau local suite à des travaux et un second en provenance de la région Rhône-Alpes qui est "très impactée par cette plante".

Où sont installés les capteurs ?

Huit capteurs sont impliqués dans cette surveillance en région BFC : Montbéliard, Besançon, Dole, Bletterans, Mâcon, Dijon, Chalon et Nevers.

Les prélèvements démarrent ce mardi matin et le premier bulletin d’information relatif aux pollens d’ambroisie devrait être diffusé le vendredi 9 août. Il est possible de le recevoir chaque semaine durant la campagne, directement par mail en s’abonnant via le site www.atmo-bfc.org rubrique « Abonnements ». Cette étude prendra fin lorsque la pollinisation de la plante sera terminée, aux alentours de début octobre.

Une plante qui recrute de nouveaux allergiques

Même constat pour le docteur Rame, président du RAFT (Réseau d'allergologie de Franche-Comté). Selon lui, l'ambroisie peut "créer de nouvelles personnes allergiques". Cette plante va également au-delà des habituelles conjonctivites, rhinite, car elle "provoque davantage l'asthme".  L’ambroisie est une plante hautement allergisante : cinq grains de pollen par mètre cube d’air suffisent pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles (rhinite, conjonctivite, asthme, urticaire, eczéma...).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Des congés menstruels pour "améliorer la qualité de vie au travail"

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

Baignade : l’ARS fait le point sur les risques et la qualité des eaux en Bourgogne Franche-Comté

Alors que les chaleurs sont de retour en Bourgogne Franche-Comté et que les vacances d'été ont commencé, l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté met en garde la population contre les risques de baignades dans des zones non surveillées et sur la qualité de l'eau. Tout ce qu'il faut savoir en cet été 2024.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.83
légère pluie
le 22/07 à 09h00
Vent
2 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
88 %