Un policier condamné pour avoir donné un coup de poing à un adolescent

Publié le 07/05/2021 - 07:32
Mis à jour le 07/05/2021 - 07:32

Un policier a été condamné jeudi 6 mai 2021 à Besançon à deux mois de prison avec sursis pour avoir donné un coup de poing au visage d’un adolescent lors d’une intervention sur un point de deal présumé.

 © D Poirier
© D Poirier

Jugé pour violences par une personne dépositaire de l'autorité publique lors d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, l'agent a "admis qu'il avait dérapé" dans un contexte de "lassitude dans l'exercice de sa mission de trois ans dans le quartier Planoise" à Besançon, où il était "régulièrement invectivé et injurié", a précisé le procureur de Besançon, Etienne Manteaux.

Le 30 juillet dernier, le policier de 41 ans intervient avec ses collègues sur un point de deal présumé. Il se retrouve seul avec un adolescent de 16 ans qui le provoque après avoir prévenu ses acolytes de l'arrivée de la police.

Le fonctionnaire lui administre alors un violent coup de poing au visage, une scène qui a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. "Les policiers sont les yeux et les oreilles du parquet, le fait de violenter un individu n'est pas tolérable", a souligné M. Manteaux. Le policier a été retiré de la voie publique.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.39
ciel dégagé
le 13/06 à 3h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %