Doubs : un routier interpellé pour avoir fraudé le péage de l'A36

Publié le 06/11/2014 - 16:54
Mis à jour le 06/11/2014 - 23:31

Un chauffeur routier espagnol de 36 ans a été interpellé par la gendarmerie pour avoir fraudé sur plusieurs mois le péage de l’autoroute A36.

 ©
©

Il y a plusieurs mois, la gendarmerie du Doubs repère un chauffeur de poids lourd espagnol suspecté de frauder le péage de l'autoroute A36, gérée par la société des Autoroutes Paris Rhin Rhône. Le routier, qui se rend régulièrement d'Espagne en Allemagne, est suspecté d'avoir mis en place une escroquerie lui permettant de payer un moindre prix le péage de l'A36.
Les investigations de la gendarmerie ont permis d'établir qu'il avait ainsi fraudé l'autoroute à plusieurs reprise entre le 25 janvier 2013 et le 1er novembre  2014.??Le 1er novembre 2014 vers 11h00, alors qu'il se présente au péage de Saint-Maurice-Colombier, près de Montbéliard, le routier est immobilisé à la barrière de péage.
?
Grâce à la vidéosurveillance, l'employé de la société d'autoroute identifie le véhicule qui avait ainsi été placé sous surveillance par la gendarmerie.??Aussitôt informés, les gendarmes du Peloton motorisé de Villars-sous-Écot procèdent à son interpellation et le placent en garde à vue. À l'issue de celle-ci, le conducteur espagnol est présenté à un magistrat du parquet de Besançon.

Le chauffeur a été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès devant le tribunal correctionnel, fixé le 3 décembre 2014. Il fait l'objet d'une interdiction de conduire sur le sol français. Son passeport et son tracteur routier ont été saisis et le trentenaire doit s'acquitter d'une consignation d'un montant de 10.000 euros.??L'escroquerie ne se limite pas à la Franche-Comté. L'escroc aurait notamment sévi dans le sud de la France. Sur demande de la Brigade départementale de renseignements et d'investigations judiciaires (BDRIJ) du groupement de gendarmerie du Doubs, les investigations se poursuivent pour établir s'il a procédé à la même escroquerie sur d'autres parties du territoire français.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.3
couvert
le 16/06 à 6h00
Vent
2.53 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
83 %