Un sénateur en visite à l’Académie fight club fitness à Besançon... Pourquoi ?

Publié le 27/09/2022 - 18:44
Mis à jour le 29/09/2022 - 15:56

Le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a rendu visite à l’Académie fight club fitness ce lundi 26 septembre après avoir co-oeuvré pour le développement du MMA en France il y a quelques années.

Jacques Grosperrin, professeur agrégé d’éducation physique et 5e dan de judo ainsi que le député de l'Hérault Patrick Vignal ont rédigé un rapport sur le MMA (arts martiaux mixtes, anciennement appelé combat-libre ou free fight) qu’ils ont rendu en 2016. À l’époque, cette discipline était interdite en France, alors qu’elle était pratiquée presque partout dans le monde. Leur objectif commun, malgré leurs divergences politiques, l’un est sénateur Les Républicains, l’autre est député La République en marche, était de légaliser le MMA. Depuis le 1er janvier 2020, cette discipline est légale et pratiquée notamment à Besançon.

Pour rédiger leur rapport, les deux politiques ont rencontré beaucoup de monde, des médecins, des sociologues et des sportifs, dont les frères Lamy, fondateurs de l’Académie fight club fitness à Besançon.

"Le sénateur Jacques Grosperri nous a fait l'honneur de nous rendre visite pour échanger avec nous, constaté la réussite de son encadrement et de beaucoup de perspectives du développement du MMA français", nous rapportent Rémy et Alexandre Lamy.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Politique

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22
peu nuageux
le 16/07 à 12h00
Vent
5.88 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
62 %