Un "space cake" intoxique ses collègues: un employé condamné

Publié le 05/07/2017 - 13:26
Mis à jour le 05/07/2017 - 14:27

Il dépose sans rien dire un gâteau au cannabis dans la salle de pause de son entreprise, trois de ses collègues font un malaise: le trentenaire auteur de cette mauvaise « blague » a été condamné  à Bordeaux à une peine d’amende.

insolite

En février 2017, cet ex-employé d'un magasin de bricolage situé à Biganos (Gironde) avait déposé anonymement un "space cake" aux allures de fondant au chocolat dans la salle de pause de l'entreprise, suscitant l'appétit de ses collègues. Trois personnes, qui avaient goûté le gâteau sans se douter qu'il contenait aussi du cannabis, s'étaient rapidement sentis mal. Deux femmes avaient porté plainte.

"Je suis sincèrement désolé. Je n'ai jamais voulu faire de mal à qui que ce soit", a affirmé le trentenaire, cité par Sud Ouest, lors de son procès mardi à Bordeaux où il a évoqué une "blague". Une enquête avait été diligentée et le coupable, licencié depuis pour faute grave, rapidement identifié. Jugeant les faits "à la limite de la tentative d'empoisonnement", le parquet avait requis trois mois de prison avec sursis.

Reconnu coupable d'"administration de substance nuisible avec préméditation", de "mise en danger de la vie d'autrui" et de "détention non autorisée de stupéfiants", il a été condamné à 60 jours amende à 10 euros. Il devra également verser 500 euros à chacune des parties civiles pour préjudice moral.

L'homme, employé depuis 2009 et membre actif du comité d'entreprise, avait déjà été condamné pour "homicide involontaire" après un accident de la route alors qu'il conduisait sous l'emprise de stupéfiants. "Aujourd'hui j'ai tout arrêté et je suis une consultation en addictologie", a-t-il assuré.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.12
nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
98 %