Alerte Témoin

Un WhatsApp de l'OMS pour suivre les informations utiles

Publié le 15/04/2020 - 16:48
Mis à jour le 15/04/2020 - 16:20

Depuis le 27 mars dernier, l'Organisation Mondiale de la Santé a lancé son service de diffusion de messages sur la plateform WhatsApp en français. Le but ? Permettre à la population de s'informer du mieux possible sur le virus et comment le combattre.

oms
oms

L’OMS lance a lancé fin mars son service spécial de messages en français (et dans d’autres langues), avec l’appui de ses partenaires WhatsApp et Facebook, pour protéger les gens du coronavirus.

Des messages envoyés directement aux citoyens

Facile à utiliser, ce service de diffusion de messages doit bénéficier à 2 milliards de personnes et permettre à l’OMS de relayer des informations directement auprès de ceux qui en ont besoin.

Destiné aux décideurs publics aussi bien qu'aux agents de santé, utile aux membres de votre famille comme à vos amis, ce service diffuse :

  • les dernières nouvelles et informations sur le coronavirus
  • ses symptômes
  • la façon de se protéger et de protéger les autres.

Il fournit aussi les derniers rapports de situation et des chiffres actualisés en temps réel afin d’aider les décideurs publics à protéger la santé de leur population.

Comment y accéder ?

On peut accéder à ce service via un lien ouvrant une conversation sur WhatsApp.

Les utilisateurs ont simplement à saisir le mot « salut » pour activer la conversation, ouvrant un menu d’options avec des réponses à leurs questions sur la COVID-19.

Pour rejoindre le service d’alerte sanitaire de l’OMS sur WhatsApp :

Envoyez « salut » au +41 22 501 72 98

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Coronavirus : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte

Dans le rouge • Depuis la rentrée en Bourgogne Franche-Comté, seule la Côte d'Or dépassait le seuil d'alerte avec un taux d'incidence dépassant largement les 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Le Doubs, le Territoire de Belfort viennent à leur tour de dépasser ce seuil selon le bulletin hebdomadaire de l'agence régionale de santé. "Tous les indicateurs de suivi de l'épidémie sont à la hausse" selon l'ARS. Sur plus de 50.000 tests réalisés du 9 au 15 septembre, on recense plus de 1.400 nouveaux cas positifs.

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.13
    ciel dégagé
    le 22/09 à 6h00
    Vent
    0.94 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage