Alerte Témoin

Une centaine d'emplois menacés chez le Finlandais Konecranes en Saône-et-Loire

Publié le 20/02/2020 - 08:17
Mis à jour le 20/02/2020 - 08:17

Une centaine d'emplois sont menacés chez le fabricant d'engins de levage et de grues Konecranes à Saint-Vallier, annonce mercredi le préfet de Saône-et-Loire qui dénonce la "stratégie difficilement lisible" du groupe finlandais.

Pour la préfecture, il s'agit d'"une mauvaise nouvelle (...) sur un bassin de vie (de Montceau-les-Mines, ndlr) déjà lourdement affecté par la désindustrialisation". Les autorités pointent une stratégie du groupe en France "difficilement lisible qui n'a pas permis d'anticiper les recherches de solutions ou d'explorer toutes les pistes de reprise".

Elles estiment que l'ouverture d'un plan de sauvegarde de l'emploi est prématurée avant d'avoir commencé à rechercher un repreneur. "Le maintien, affiché par Konecranes, d'une activité résiduelle de fabrication de pièces détachées sur le site de Saint-Vallier, s'il devait n'être qu'un artifice temporaire, ne doit pas lui permettre d'échapper à ses obligations de recherche de repreneur et le cas échéant de revitalisation réelle du territoire", ajoute la préfecture qui menace de saisir la justice en cas de contournement de la "loi Florange".

L'an dernier les salariés d'un autre site français, à Vernouillet en Eure-et-Loir, s'étaient mobilisés en vain, allant jusqu'en Finlande pour tenter d'éviter la fermeture du site, en raison d'un redéploiement de la production sur des sites allemands et finlandais.

En 2019, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 5,4% à 3,3 milliards d'euros et un bénéfice net en repli de 15,8% à 82,8 millions. Elle emploie environ 18.000 personnes dans une cinquantaine de pays.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le bail réel solidaire : devenir propriétaire d’une autre manière…

Devenir propriétaire des murs, mais pas du terrain. C'est le principe du "bail réel solidaire" (BRS) que souhaite mettre en œuvre début 2021 l'établissement public foncier (EPF) Doubs Bourgogne Franche-Comté. Philippe Alpy, président fraîchement réélu ce vendredi 25 septembre à la tête de l'EPF local, explique pourquoi il souhaite créer ce nouvel office foncier solidaire (OFS) dans la région.

Dispositifs médicaux à Besançon : lancement de « Cisteo Consulting »…

Cette nouvelle activité permettra à la société bisontine Cisteo Médical de conseiller et former  les fabricants internationaux, start-up ou entreprises du secteur médical et de la santé. Cette nouvelle activité sera présentée dans le cadre de la rentrée du DM qui se tient à Besançon les 29 et 30 septembre 2020, mais aussi sur le salon MedTech Meetup à Bruxelles, le 2 octobre 2020.

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     6.6
    légère pluie
    le 26/09 à 3h00
    Vent
    3.83 m/s
    Pression
    1010 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage