Une entreprise bisontine déploie une IA pour les services réanimations

Publié le 24/04/2020 - 13:55
Mis à jour le 24/04/2020 - 17:25

Archeon, entreprise bisontine, a déployé ce vendredi 23 avril 2020 son système d’intelligence artificielle pour aider les services de réanimations des hôpitaux à ventiler davantage de patients et plus efficacement. Et ainsi, tenter de combler les déficits des respirateurs liés à la crise sanitaire.

Illustration © D Poirier
Illustration © D Poirier

Archon a dévoilé en 2018 « EOlife », un dispositif d'intelligence artificielle qui gère la ventilation manuelle dédiée à la réanimation cardiaque.

Adapter la quantité d'air

Concrètement, le système « ajuste la quantité d'air insufflée à chaque patient atteint d'insuffisance respiratoire» en fonction de ses besoins, sachant que « chaque patient nécessite une ventilation bien spécifique au regard de ses caractéristiques pulmonaires. »

Lorsqu'une erreur de réglage peut signifier la mort du patient, le réglage du ventilateur de réanimation est donc essentiel.

Améliorer les ventilateurs bas de gamme

Avec la crise sanitaire du coronavirus, les respirateurs et ventilateurs qui permettent ce genre de réglages se sont fait extrêmement rares, étant très coûteux et limités.

Mais le dispositif « Eolife » pourrait permettre « d'équiper des ventilateurs bas de gamme » avec ce système de monitoring.

Et même de « mettre en place une ventilation partagée à partir d'un seul ventilateur », permettant ainsi de traiter plus de personnes en même temps, selon le Professeur Erwan L'Her, Chef du service de médecine intensive et de réanimation du CHU de Brest.

Déploiement anticipé

Archéon a obtenu une dérogation de mise sur le marché anticipée délivrée par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) et peut ainsi déployer immédiatement son système dans les services de réanimation de France.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Economie

Look, nouvelle collection, arrivée du printemps… Quoi de 9 chez IZAC ?

QUOI DE 9 ? • Pour la troisième année consécutive, Julie, Benjamin et Lucas se tiennent à votre disposition pour vous habiller, au quotidien mais aussi pour vos évènements festifs, printaniers et estivaux. À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle collection, ils vous présentent une sélection de quatre tenues.

Découvrez le nouveau parcours client de la Cour des Matériaux de Leroy Merlin Besançon !

QUOI DE NEUF ? • L’équipe de Leroy Merlin à Besançon est fière de vous annoncer l'ouverture tant attendue de son tout nouvel espace dédié aux matériaux chez Leroy Merlin. Après de longs mois de travail et de réflexion, Leroy Merlin est ravi de vous présenter ce nouveau chapitre de son histoire.

Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Les commerçants de Besançon invités à participer à une nouvelle animation au centre-ville

L’Union des commerçants de Besançon (UCB) lance un nouveau projet d’animation dédié à la (re)découverte du centre-ville baptisé "Bonjour". Pour cette première édition qui aura lieu le 1er juin 2024, l’initiative est gratuite et ouverte à tous les commerçants du centre-ville de Besançon, adhérents ou non adhérents à l’UCB. 

La Ville de Besançon veut développer de nouveaux lieux culturels

Lors du prochain conseil municipal qui se tiendra ce jeudi 4 avril 2024 à Besançon, les élus seront notamment appelés à débattre du souhait de réhabiliter deux sites bisontins pour en faire des lieux d’accueil culturels. Il s’agit de la grande halle du site des Prés-de-Vaux et du hangar aux manoeuvres de la Citadelle. 

Effondrement rue de Vesoul : les commerçants demandent une aide exceptionnelle au Département du Doubs

Suite à l’effondrement d’une partie de la rue de Vesoul à Besançon le 25 février dernier, les commerçants ont vu leur chiffre d’affaires dégringoler… Un collectif a même été créé sous l’impulsion de Vincent Morel, gérant du magasin indépendant Bazarland. Ce mois d’avril 2024, il lance un appel au Département du Doubs…

La Ville de Besançon avance un budget “robuste” pour 2024

Alors que l’État français doit actuellement faire face à une crise des finances publiques, la Ville de Besançon assure de son côté conserver un modèle "robuste" de gestion financière comme l’a détaillé ce mercredi 3 avril en conférence de presse Anthony Poulin l’adjoint en charge des finances de la Ville de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.98
partiellement nuageux
le 12/04 à 15h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
52 %