Une marche contre un salon pas comme les autres...

Publié le 10/06/2016 - 07:01
Mis à jour le 10/06/2016 - 07:01

Ce samedi 11 juin 2016 à l’initiative du Mouvement de la Paix, de nombreuses associations se mobilisent pour dénoncer le plus grand salon de l’armement du monde qui se tient à Paris du 13 au 17 juin 2016. A Besançon, une marche pour la Paix est prévue à 14h30 devant le Monument aux fusillés pour dire « non » à cet évènement.

 ©
©

Tous les deux ans, la France organise le plus grand salon mondial de l’armement, Eurosatory, au parc des expositions à Paris. Plus de 1 500 exposants vendent leurs armes les plus modernes, les plus "meurtrières" à 172 représentants venus du monde entier : Syrie, Israël, Afghanistan ou Chine…

Pour dénoncer ce salon international de défense et de sécurité, à l’initiative du Mouvement de la paix, une vingtaine d’associations de Besançon organise une marche pour la Paix ce samedi 11 juin à 14h30 devant le Monument aux Fusillés de la ville comtoise. Pour Jean-Pierre Rougeot, représentant local pour Pax Christi, il est important de dire non : "on veut que les gens qui viendront à ce salon sachent que nous ne sommes pas d’accord. Un salon comme les autres qui vend des marchandises qui ne sont pas comme les autres".

Pour les associations présentes lors de cette marche pour la paix Eurosatory "est quelque chose qui intellectuellement est assez révoltant". Le représentant de Pax Christi rappelle que "si ce salon a lieu c’est parce qu’il se déroule dans une grande indifférence de la population". Cette marche pour la paix permet, selon lui de mobiliser l’opinion public et il croit "à la force l’opinion public".

Les associations participantes :

ACCMA, Action pour le désarmement nucléaire, A la rencontre de Germaine Tillion, APIC, ATTAC, CCFD Terre- Solidaire, CDDLE, CIMADE, La Vie Nouvelle, LDH, Mouvement de la paix, MRAP, Palestine Amitié, Pax Christi, Poursuivre, Terre des Hommes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.1
légère pluie
le 20/04 à 18h00
Vent
0.87 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
70 %