Une mobilisation pour "le maintien de la vitalité économique et culturelle transfrontalière"

Publié le 03/05/2014 - 17:07
Mis à jour le 04/05/2014 - 14:32

Apre?s le vote du 9 fe?vrier 2014 en Suisse "contre l’immigration massive des e?trangers en Suisse ", entre Rho?ne et Rhin, entre Ba?le et Gene?ve, plusieurs Organisations civiques suisses et franc?aises se mobilisent "pour le maintien de la vitalite? e?conomique et culturelle transfrontalie?re d’une Re?gion d’Europe dynamique". Le 9 mai prochain, les organisations civiques suisses et françaises soussignées appellent le président de la confédération suisse et aux pouvoirs publics suisses et français et leur demandent notamment de reconduire le vote.

drapeau_suisse_drapeau_europec.jpg
©gregoiresapereaude.blog.tdg.ch
PUBLICITÉ
    Le Forum transfrontalier arc jurassien, le mouvement européen France Franche-Comté, l’Union des fédéralistes européens, le Nouveau mouvement européen suisse et la maison de l’Europe transjurassienne demandent au président de la confédération suisse et aux pouvoirs publics suisses et français demandent :
    • de reconduire, par un nouveau vote helve?tique, les accords bilatéraux liant la Confe?de?ration suisse a? l’Union Europe?enne
    • de ne pas attenter a? l’essor transfrontalier impulse? conjointement, il y a vingt ans, par la Suisse occidentale et la France du Centre-Est
    • de consolider l’emploi transfrontalier et la mobilite? transfrontalie?re, facteurs de de?veloppement commun
    • d’assurer a? la coope?ration transfrontalie?re les conditions de son meilleur rayonnement 
    Soyez le premier à commenter...

    Laisser un commentaire

    Dans la catégorie

    GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

    GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

    L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

    Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

    Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

    Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

    Offre d'emploi

    Devenez membre de macommune.info

    Publiez gratuitement vos actualités et événements

     13.13
    ciel dégagé
    le 16/07 à 0h00
    Vent
    1.88 m/s
    Pression
    1017.59 hPa
    Humidité
    94 %

    Sondage