Une pisciculture du Doubs infectée par un foyer de nécrose infectieuse

Publié le 12/03/2014 - 08:37
Mis à jour le 12/03/2014 - 08:37

Avant le début de la saison, un pisciculteur du Doubs a procédé a des prélèvements vétérinaires qui ont confirma la présence du virus de la nécrose hématopoïétique infectieuse (NH1). Suite à la confirmation de ce foyer par le laboratoire national de référence, la préfecture a officiellement déclaré par arrêté l’établissement infecté.

 ©
©

Les mesures nécessaires ont été prise pour écarter un rique de contamination du milieu naturel avec une quarantaine. Les poissons concernés ne sont pas en mesure de d'échapper pour gagner une rivière ou un cours d'eau.

La préfecture précise que la NH1 est une maladie virale non transmissible à l'homme et qui touche plusieurs espèces de salmonidés et notamment la truite arc en ciel. Ce sont les jeunes poissons qui sont souvent concernés par une mortalité.

La maladie n'étant pas transmissible, les produits issus de l'élevage peuvent être consommés et pourront être tranformés pour la consommation humaine dans des ateliers qui disposent d'un agrément zoosanitaire.

(source : préfecture) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.47
légère pluie
le 22/05 à 15h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
61 %