Alerte Témoin

Une "prime Covid" pour les aides à domicile

Publié le 04/08/2020 - 15:30
Mis à jour le 04/08/2020 - 16:28

Lors d'une visite à Toulon, devant des aides à domicile, le président de la République a annoncé mardi que l'Etat et les départements allaient débloquer 160 millions d'euros pour verser une prime exceptionnelle Covid aux 320.000 aides à domicile.

personne âgée vieillesse
©damien poirier

Cette somme, qu’apporteront à parité l’Etat et les conseils départementaux, permettra aux professionnels concernés « d’avoir ces 1.000 euros de prime qu’ont eus les autres » personnels soignants

Les aides à domicile, qui interviennent en soutien à 800.000 personnes âgées en perte d'autonomie et à 300.000 personnes en situation de handicap, étaient jusqu'à présent "les oubliés de la prime Covid", a relevé le président.

Cette prime, qui sera versée "avant Noël", après instruction des dossiers "entre septembre et décembre", permettra "de reconnaître pleinement le rôle" qu'ils ont joué pendant la crise épidémique.

Mi-juin, les fédérations de l'emploi à domicile avaient crié à l'"injustice", en s'étonnant que les professionnels du secteur - des femmes à 97% - soient exclus de la prime accordée aux personnels en première ligne face au coronavirus.

En avril, le gouvernement avait annoncé le versement de primes pour les soignants à pied d'œuvre face à l'épidémie et également souhaité l'attribution d'une prime pour les personnels de toutes les structures médico-sociales qu'elles soient publiques ou privées.

Mais l'exécutif avait également souligné, jusqu'à présent, que le versement de cette prime aux aides à domicile incombait aux conseils départementaux, puisque ce sont eux, et non pas l'assurance maladie, qui financent les services d'aide et d'accompagnement à domicile.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Les jeunes pointés du doigt dans l’épidémie de Covid : le message du préfet du Doubs

En septembre, mois de rentrée universitaire et du retour des soirées étudiantes, les jeunes ont été pointés du doigt et jugés comme co-responsables de l'augmentation de cas positifs à la Covid-19 à Besançon comme dans de nombreuses villes de France. Le préfet du Doubs Joël Mathurin a un message pour eux…

Rassemblements amicaux et familiaux : les conseils du préfet du Doubs

COVID-19 • Depuis lundi 28 septembre 2020, les rassemblements privés de plus de 30 personnes sont interdits, ce qui n'empêche pas les petits repas en famille et les apéros entre amis qui peuvent eux aussi être des sources de propagation de la Covid-19. Entre "bulles sociales" et rencontres rares avec des personnes, le préfet du Doubs donne ses conseils. Il évoque également la présence des personnes fragiles en réunion familiale…

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de ce lundi

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publie un nouveau décret ce lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Pas de confinement préventif avant Noël

Le ministre de la Santé Olivier Véran a écarté un reconfinement national "préventif" avant Noël et indiqué que la mise en place d'éventuelles restrictions de déplacement pendant les vacances de Toussaint dépendait de "ce que nous ferons lors des prochaines semaines".

Social

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Manifestation : 200 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Mise à jour • Le syndicat Force Ouvrière Conseil régional avait appelé à manifester ce samedi 12 septembre 2020 à Besançon et à faire grève le 17 septembre pour "revendiquer un société plus juste et bienveillante" dans le cadre de la crise sanitaire. Le cortège a été rejoint par des Gilets Jaunes et le collectif de la Vigie des Vaites.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.88
légère pluie
le 01/10 à 21h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
97 %

Sondage