Union des commerçants de Besançon : dernière assemblée générale pour Pierre Bouvier...

Publié le 06/04/2017 - 18:30
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Le président de l'Union des commerçants de Besançon Pierre Bouvier a participé à sa dernière assemblée générale ce mercredi 5 avril 2017. L'occasion de faire un bilan de ses trois années de mandat et de présenter les six candidats pour le poste...

1-dsc_8917.jpg
Pierre Bouvier ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Une cinquantaine de commerçants ont participé à cette assemblée générale, « ce qui est beaucoup, d’habitude les rangs sont plutôt clairsemés », précise Pierre Bouvier, ainsi que Thierry Morton, adjoint au maire de Besançon en charge du Commerce et Marie Zéhaf, adjointe en charge de la voirie. 

La braderie et le plan Vigipirate

Le bilan comptable a été dressé : « On n’a pas gagné d’argent cette année, on en a perdu un peu, mais le but d’une association n’est pas d’en gagner, on en a gagné l’année dernière, on en a perdu cette année : au bout du compte, on en gagne plus qu’on en perd ». 

Pourquoi ? Contrairement à de nombreuses braderies en France, celle de Besançon n’a pas été annulée en raison des procédures Vigipirate, « ce qui est une sacrée marque de confiance que nous font les différentes autorités », souligne le président de l’Union des commerçants. Toutefois, elle aurait souffert de quelques mesures de sécurité : un périmètre plus restreint, des inscriptions de dernières minutes de quelques forains qui n’ont pas été validées « et qui rapportaient quand même 2 000 € », précise Pierre Bouvier, et des frais importants de sécurité, de gardiennage… « mais on ne s’en sort pas si mal »

« On comprend le fonctionnement et on se rend compte que tout n’est pas simple » 

Pierre Bouvier a été élu président de l’association en 2014. « C’était un climat de morosité, c’était juste après la mise en route du tramway », se souvient-il. Toutefois, « le constat est qu’il y a un taux de vacance des commerces inférieur à la moyenne nationale selon l’Insee, les Samedis Piétons drainent du monde qui vient de loin pour ça, les braderies ont pris de l’ampleur malgré les procédures de sécurité… Il y a des choses qui ont été faites : certaines portent leurs fruits à court terme, d’autres portent leurs fruits sur le long terme ». Globalement, Pierre Bouvier se dit « satisfait » de son mandat. « C’est une très très belle expérience, on comprend le fonctionnement, on se rend compte que tout n’est pas simple », nous confie-t-il. 

Les six candidats à la présidence de l’union des commerçants 

  • Emmanuel Biguenet, cabinet Petit & Associés
  • Jean-Marc Corandi, La Compagnie des Petits
  • Thierry Dietsch, Doubs Direct
  • Cécile Girardet, chocolaterie Fabrice Guillotte
  • Jean-Philippe Goguey, Domidom
  • Frédéric Robert, Les Passages Pasteur 

« Ils ont tous le profil », observe l’actuel président de l’association, « je les connais tous et bien et il feront le boulot que ce soit pour la poste de président, vice-président, trésorier… : ils ont des profils différents et c’est ça qui fera la diversité », ajoute-t-il.

Résultats le 11 avril prochain…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.43
ciel dégagé
le 16/09 à 0h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
87 %

Sondage