Venue de Jacqueline Gourault à Lure : "l'inutile valse des ministres potiches" (élus de l'opposition)

Publié le 19/03/2019 - 18:24
Mis à jour le 19/03/2019 - 18:24

Suite à la venue en Haute-Saône et notamment à Lure de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, les élus de l'opposition de la ville de Lure ont tenu à exprimer leur mécontentement. La ministre n'a pas fait d'annonce qui empêcherait l'abandon du projet de reconstruction de la prison.

"L’inutile valse des ministres potiches", est qualifiée la venue de la ministre par les élus de l'opposition de Lure ce 19 mars dans un communiqué.

"Elle devait surtout - aux dires du député de la 2e circonscription qui avait fait de la réalisation de la maison d’arrêt sa première promesse de campagne - être l’occasion pour le Gouvernement de se racheter en annonçant des mesures précises et concrètes pour la ville de Lure et pour le Pays de Lure.

Loin de la? ! La légèreté des annonces est ahurissante, et aucune d’entes elles ne vient compenser le préjudice subi par la fermeture de la maison d’arrêt puis l’abandon du projet de nouvel établissement pénitentiaire.

Qu’est devenue l'unité psychiatrique carcérale un temps évoqué par le député Lejeune ? Quelle crédibilité accorder aux visites éclaires de ces ministres venus écouter sans entendre ?  

Non, ces artifices ne suffiront pas à faire oublier aux Lurons le préjudice subi et la nécessaire réparation attendue depuis deux ans. Au contraire, elles ne font que raviver les plaies et amplifient leur exaspération. Ils ne se laisseront pas duper par ces manœuvres d’illusionniste amateur."

(Communiqué des élus de l'opposition de Lure)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

Au bout d’une nuit blanche, premier feu vert de l’Assemblée pour le projet de loi sur le pass sanitaire

Lutte contre la recrudescence de l'épidémie dopée au variant Delta ou combat pour les libertés publiques : au bout d'une nuit blanche d'intenses débats, l'Assemblée a voté ce 23 juillet 2021 le nouveau projet de loi anti-Covid avec à la clef l'extension controversée du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants.

Pass sanitaire dans les centres commerciaux : 20 km « c’est beaucoup » pour définir un bassin de vie, selon Griset

Un périmètre de 20 km, "c'est beaucoup" pour définir le "bassin de vie" dans lequel les centres commerciaux de grande taille seront accessibles sans pass sanitaire en raison de l'absence d'autres commerces de première nécessité, a estimé ce mardi 20 juillet 2021 le ministre chargé des PME Alain Griset.

Covid-19: Jean Castex sera au 13H00 de TF1 ce mercredi

Le Premier ministre, Jean Castex, est l'invité du journal de 13H00 de TF1 ce mercredi, avant le début de l'examen par l'Assemblée nationale du projet de loi intégrant l'obligation vaccinale des soignants et étendant le pass sanitaire, a annoncé ce lundi 19 juillet 2021 la chaîne.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.96
légère pluie
le 28/07 à 0h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage