Vers la privatisation de la gestion des forêts publiques ?

Publié le 04/02/2011 - 10:38
Mis à jour le 04/02/2011 - 10:38

Après avoir découvert une note rédigée à l’intention du ministère de économie et des finances, la Fédération Nationale des Communes Forestières (FNCOFOR) craint le démantèlement du régime forestier actuel et du service public rendu par l’Office National des Forêts (ONF).

1296812358.jpg
©
PUBLICITÉ




Jean-Claude Monin, le Maire de St-Jean-d’Arvey en Savoie et président de la Fédération Nationale des Communes Forestières est inquiet. Il s’éleve avec vigueur contre les propositions contenues dans une note qui envisage de concéder à des prestataires privés la gestion des forêts publiques, communales et domaniales. Pour lui, ces propositions établies sans concertation vont totalement à l’encontre des propositions du rapport rédigé par Hervé Gaymard à la demande du Président de la République.

 

Jean-Claude Monin parle de menaces inacceptables contre « le risque de disparition de l’un des derniers services publics en milieu rural et le danger de privatisation de la gestion forestière et de marchandisation des services sociétaux rendus par la forêt. »

 

« Sauvons l’ONF »

 

Pourtant, le monde forestier avait reçu positivement le message porté par le Président de la République à Urmatt en mai 2009. « Nous nous interrogeons aujourd’hui sur la volonté réelle de l’Etat d’accompagner les acteurs forestiers afin de leur permettre de répondre aux besoins économiques des entreprises de la filière et de satisfaire les besoins non marchands exprimés par la société française. Tant le procédé utilisé que le contenu de la note est particulièrement choquant ».

 

La Fédération nationale des Communes forestières a alerté l’ensemble des parlementaires et des Présidents des Assemblées régionales et départementales et appelle à la mobilisation des maires, des élus municipaux, des habitants des communes concernées.

 

La Fédération Nationale des Communes Forestières (FNCOFOR) est une association loi de 1901, créée en 1933, avec près de 5000 communes forestières adhérentes. Aujourd’hui, 11 000 françaises sont propriétaires de forêts

 




Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.97
ciel dégagé
le 15/09 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1021.58 hPa
Humidité
76 %

Sondage