Vers une accélération du développement des énergies renouvelables à Besançon...

Publié le 06/12/2023 - 18:24
Mis à jour le 06/12/2023 - 17:21

Depuis le début du mandat de Anne Vignot, les services ont décidé d’accélérer le développement des énergies renouvelables sur le patrimoine bisontin afin de renforcer la bascule vers des énergies décarbonées et de maitriser la facture énergétique. Ce dossier sera soumis au conseil municipal de Besançon jeudi 7 décembre 2023.

Pour ce faire, la Ville a développé son ”mix énergétique”. ”Nous nous sommes engagés sur des objectifs ambitieux en matière de politique Climat Air Energie sur notre patrimoine bâti et éclairage public : une diminution de -20 % des rejets de gaz à effet de serre entre 2019 et 2026 et un taux d’utilisation d’énergie renouvelable de 60%”, indique Annaïck Chauvet, adjointe à la Transition énergétique, aux bâtiments et aux moyens techniques.

La Ville compte également définir sa zone d’accélération favorable à l’accueil des projets d’énergie renouvelables (ZAER). Plusieurs zones sont ainsi proposées en fonction des potentiels énergétiques du territoire.  ”Cela nous permettra d’avoir une vision exhaustive du potentiel EnR du territoire. Les projets EnR implantés au sein de ZAER verront leurs délais de procédures réduits, et pourront bénéficier d’avantages économiques lors des procédures d’appels d’offre”, précise Annaïck Chauvet.

 Le classement d’une parcelle en ZAER nécessite de disposer de deux types d’informations : une surface et un potentiel EnR associé. 

  • Géothermie dans le secteur Granvelle : 

La mobilisation du potentiel géothermique de la nappe du Doubs à Granvelle est possible. La moitié des besoins de chaleur du Musée du Temps, du Kursaal et du Théâtre Ledoux seront fournis via cette production d’énergie. En plus de cet usage chaleur, il sera également possible de rafraichir les bâtiments par le « froid renouvelable » qu’offre l’eau de nappe. Cela permettra en outre d’équilibrer le bilan thermique de la nappe. Les travaux commenceront en 2024.

  • Solaire thermique :

Dix des installations en bénéficient pour produire de l’eau chaude avec l’énergie gratuite du soleil : Piscine Chalezeule, crèches Battant ST Ferjeux, Montrapon, Vestiaires Malcombe, Orchamps (2), Orangerie, logement Brossolette, Maison de quartier Velotte soit une production moyenne annuelle : 166 000 kWh sur une surface de 367 m²

  • Solaire photovoltaïque :

Vingt-neuf installations produisent une électricité locale et décarbonée, dont 3 en cours d’installation Ecole Viotte, Piscine patinoire Lafayette, Ecole fontaine Ecu. La puissance de production sera de 1250 kWc. 6.200 m² de panneaux installés au final et 1.300.000 kWh de production prévisionnelle en année pleine, soit l’équivalent de la consommation d’électricité (hors chauffage) de 560 logements

  • Bois énergie

En septembre 2023, 12 installations utilisent cette source d’énergie : Chailluz - Ecole Brossolette – GS Fontaine Ecu – GS Vieilles Perrières – GS Pierre et Marie curie (granulés) -  GS Viotte -  Réseau de chaleur Mallarmé (Piscine, Palais des sports, Ecole Kergomard, Direction des sports), GS Kennedy, Pole des Tilleuls, GS Jules Ferry, GS Henry Fertet, Ecole des Montboucons. Une consommation de bois de 1.500 tonnes par an qui produit 5.000.000 kWh d’énergie soit l’équivalent de la consommation de 500 logements.

  •  Chaudières à bois "mobiles" ou conteneurs "mobiles" :

Dès le 7 décembre 2023, la Ville procédera à la mise en service d’une chaudière bois mobile à l’ISBA. Trois autres sites seront équipés par la suite : la Cuisine centrale, GS Jean Zay et Mairie. Cet investissement est une déclinaison concrète du  plan de sobriété validé en automne 2022.

Ces installations sont transitoires, à terme ces sites seront raccordés au réseau de chaleur urbain, mais pour faire face à la hausse du prix du gaz de ces deux dernières années ; et accélérer la décarbonation du mix énergétique qui impactent lourdement la collectivité territoriale, il a été fait ce choix temporaire. Ces chaudières pourront être réaffectées sur d’autres lieux une fois le raccordement au réseau de chaleur urbain effectué.

 Infos +

  • Les travaux sur le réseau de chaleur urbain sont en cours. Pour suivre l’impact lié aux travaux sur la commune de Besançon nous vous recommandons de consulter ce site régulièrement : www.rezomee.fr/besancon-reseau-chaleur
  • Par ailleurs, Grand Besnaçon Métropole valorise déjà les boues issues du traitement des eaux usées de la station d’épuration Port-Douvot par méthanisation ce qui permet d’alimenter en partie le réseau de gaz naturel du Grand Besançon avec un gaz ”vert” et renouvelable.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.95
légère pluie
le 01/03 à 6h00
Vent
4.07 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
93 %