Vidéo-protection : Michel Omouri (UMP) veut plus de caméras

Publié le 24/06/2010 - 07:50
Mis à jour le 24/06/2010 - 07:50

Le conseiller municipal UMP de Besançon invite la municipalité à installer des caméras de surveillance dans plusieurs quartiers. « Dans les villes ayant installé la vidéo protection, on note une baisse significative de la petite délinquance qui exaspère la population et les commerçants », estime l’élu.

1277358882.jpg
Michel Omouri ©carvy
PUBLICITÉ
Rappelant son intervention au conseil municipal au sujet de l’école maternelle Champagne de Planoise qui, à la suite de l’incendie criminelle de novembre 2009, va bénéficier d’un système interne de caméras de surveillance, Michel Omouri prend acte que « le maire commence enfin à évoluer sur les questions de la vidéo protection, malgré le désaccord dans sa majorité sur cette question ».
 
« Le débat -pour ou contre la vidéo protection- doit être relancé pour l’installation de la vidéo protection dans la ville Besançon. J’espère que la création d’une commission d’éthique sur la vidéo protection permettra de trouver, grâce à ses propositions, une solution pérenne et efficace pour les habitants des quartiers populaires comme pour ceux du centre ville qui sont favorables à ce système.
 
Je souhaite que cette commission débatte très rapidement sur les lieux éventuels d’installation de cet équipement de dissuasion et de protection des biens publics. Je propose par exemple les secteurs de Planoise, Battant, le centre ville en ciblant les zones à risques », poursuit l’élu UMP.
 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.31
ciel dégagé
le 19/09 à 3h00
Vent
2.97 m/s
Pression
1023.74 hPa
Humidité
77 %

Sondage