Village by CA : un an, et après ?

Publié le 19/06/2018 - 09:00
Mis à jour le 21/06/2018 - 21:44

Le Village by CA du Crédit Agricole a fêté ce lundi 18 juin 2018 sa première année d'existence. C'est l'occasion pour les startups aidées par le dispositif de faire le bilan et pour les organisateurs de dévoiler leurs ambitions pour le futur... 

VillagebyCA.jpg
VillagebyCA.jpg
PUBLICITÉ

En un an, douze startups soutenues par 21 partenaires ont été hébergées par le village. « On a souhaité accélérer le développement des startups, leur donner un coup de pouce en les mettant en relation » explique Jean-Louis Delorme, président du Village by CA. « Clarifier leurs projets : leur dire où et comment trouver de l’aide » ajoute Etienne Boyer, président du Pôle compétitivité des Microtechniques.

Accompagner les jeunes entrepreneurs : « Holy Owly » et « Flexio » présentent leurs expériences

Des relations et de l’aide. C’est ce qui ferait la force de cette « pépinière« , saluée par les entrepreneurs soutenus par le village.

Intégrées en mars 2018, les deux sœurs à l’origine de « Holy Owly », application d’apprentissage des langues aux enfants en bas âge, ont pu profiter de l’expérience d’autres entrepreneurs plus chevronnés. « Les conseils de nos pairs sont précieux : on évite des erreurs de débutants et on trouve les bonnes relations » sourit Julie Boucon, co-fondatrice de la start-up.

Flexio, passé de deux à huit salariés

Une idée partagée par Julien Brugger, créateur de la récente entreprise Flexio. « Sur les conseils d’un de mes pairs plus expérimenté, on a fait une levée de fonds et on a recruté, passant de 2 salariés en octobre dernier à huit en août prochain » jubile-t-il, convaincu des bienfaits de sa démarche. « Le village m’a aussi apporté du réseautage : clients, partenaires et conseillers » conclut le jeune chef d’entreprise.

Eviter la fuite des cerveaux hors de Franche-Comté

Satisfaite de cette première année d’existence, Elisabeth Eychenne, directrice générale du CA Franche-Comté, ne souhaite pas s’arrêter là. « On a donné naissance à un joli bébé mais qui doit s’affirmer » illustre-t-elle. « On souhaite voir grandir ces nouvelles entreprises dans la région. Pour que ces cerveaux comprennent qu’ici aussi, ils ont des ressources pour se développer. Sans être forcées d’aller s’installer à Dijon ou Paris par exemple » conclut-elle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Incendie à Notre-Dame de Paris : Marie-Guite Dufay proposera une aide à la reconstruction en assemblée plénière

Quelques jours après l'incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, annonce qu'elle proposera une aide à la prochaine assemblée plénière pour la reconstruction de la partie meurtrie de l'édifice.

Eve Boutique fête son 50e anniversaire à Besançon : retour sur l’histoire d’un commerce incontournable du centre-ville…

Ouverte depuis 1969 rue des Granges à Besançon, Eve Boutique, une entreprise familiale spécialisée dans la lingerie féminine, a traversé les modes et les époques, du corset au soutien-gorge sans armature en passant par le maillot de bain… Aurélie, la petite-fille et actuelle propriétaire nous parle de ces 50 dernières années du haut de ses 38 ans...

Un nouveau service de carte grise s’est installé rue de Vesoul à Besançon…

Info pratique • Les guichets de la préfecture du Doubs en charge des cartes grises ont été supprimés novembre 2017. Si toutes les démarches peuvent être réalisées sur le site de l'ANTS, bon nombre de personne n'a pas accès à internet. C'est pourquoi Service carte grise 25 a ouvert rue de Vesoul à Besançon.

Combien de kilos de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon pour Pâques ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #3 • Pâques est l'une des périodes les plus importantes économiquement pour les chocolatiers en France y compris à Besançon. C'est pourquoi ils ne doivent pas rater l'occasion de proposer un maximum de produits à leurs clients. Quelle quantité de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon ? C'est la Question (pas si) con de ce mercredi 17 avril 2019 sur le thème de Pâques…

Purement Chocolat à Besançon : « Je propose chaque année de nouvelles créations pour Pâques »

COMMERCE BEZAC KDO • Purement Chocolat a ouvert en septembre 2016 rue Tristan Bernard à Besançon. Claude Péquignot, artisan chocolatier depuis plus de 30 ans, confectionne moulages et autres chocolats pour toutes les occasions, y compris pour Pâques… Nous avons ouvert les portes de cette chocolaterie, un commerce Bezac Kdo.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 9.44
ciel dégagé
le 19/04 à 0h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1023.351 hPa
Humidité
86 %

Sondage