Visitez virtuellement plus d’une vingtaine de commerces de Besançon !

Publié le 22/06/2021 - 07:30
Mis à jour le 23/06/2021 - 17:40

Depuis le mois de janvier 2020, l’Union des commerçants de Besançon (UCB) propose un nouveau service numérique inédit ! Elle propose la visite virtuelle de plus de vingt boutiques du centre-ville de Besançon…

Ils étaient présents lors de la conférence de presse :

  • Serge Coüesmes, président de l’UCB
  • Adrien Pourcelot, directeur de l’UCB
  • Arnaud Marthey, conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté
  • Olivier Billod, directeur du pôle professionnel de Besançon au CA
  • Xavier Racine, président de la caisse des dépôts au CA et trésorier de l’UCB
  • Frédérique Baehr, conseillère municipale  déléguée aux commerces et au programme action cœur de Ville.

Ce dispositif lancé début d’année a été un joli coup de pouce pour les commerçants contraints de fermer leurs portes lors du confinement.
Pour Serge Coüesmes, président de l’Union des Commerçants de Besançon, ce dispositif mêle à la fois "une visite virtuelle et physique" : "C’est le point de départ d’un projet ambitieux. Le but est de donner envie aux clients de venir se promener au centre-ville de Besançon".

En effet, il propose une numérisation 3D 360° des commerces afin de les rendre accessibles et visibles virtuellement. Les visiteurs s'immergent ainsi dans les boutiques comme s'ils y étaient…

À quel prix ?

À partir de 100€ HT par an ! Possibilité de souscrire aussi à un pack annuel de 4 numérisations. Nous contacter pour plus d’informations.

Un projet soutenu par la Région, le Crédit Agricole et le GBM

Côté financement, l’UCB a pu bénéficier des Fonds Régional des Territoires (FRT). Ainsi, en terme d’investissement, cette aide s’est élevée à 8.920 euros (appareil permettant la visite virtuelle des magasins dont le coût d’élève à 3.000 € + un appareil photo + 4 vitabris mis à la disposition de plusieurs commerces + hébergement des liens). En terme de fonctionnement (notamment le magazine Côté Centre de l’UCB) l’aide s’est élevée à 9.250 euros.

Le Crédit Agricole de Bourgogne-Franche-Comté a participé au projet à hauteur de 4.500 euros. Il s’est d’ailleurs prêté au jeu et a "numérisé" l’ensemble de son siège Avenue Cusenier à Besançon. Une nouveauté qu’Olivier Billod, directeur du pôle professionnel de Besançon au CA aimerait voir se développer.

Pour finir, le Grand Besançon Métropole a financé l’action à hauteur de 3.028 euros. "Je ne peux qu’inciter les commerçants du centre-ville a participer à cette galerie numérique à ciel ouvert", a souligné Frédérique Baehr, conseillère municipale  déléguée aux commerces et au programme action cœur de Ville.

Infos +

Union des commerçants de Besançon

  • 25, rue Mégevand – 25 000 Besançon
  • Ouvert du lundi au vendredi de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 ou sur rendez-vous
  • Tél. : 03 81 82 88 88
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.8
peu nuageux
le 29/07 à 15h00
Vent
3.11 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
16 %

Sondage