Zoom sur 4 œuvres de l’exposition "Danser sur un volcan" à découvrir en ce moment au Frac Franche-Comté…

Publié le 14/06/2021 - 07:00
Mis à jour le 17/06/2021 - 09:49

Quoi de 9 ? •

Depuis le 19 mai dernier, le Frac Franche-Comté à Besançon est rouvert au public et l'entrée est gratuite tout l'été jusqu'au 31 août ! L'occasion de découvrir la nouvelle exposition de Danser sur un volcan. Zoom sur 4 œuvres emblématiques à ne pas manquer…

Faites du vélo au Frac !

Le travail de l’artiste hollandaise Ann Veronica Janssens met en jeu des œuvres subtiles qui jouent avec la lumière, la transparence, les reflets et les jeux de perception. Le vélo, œuvre pensée pour être enfourchée par le visiteur, peut être utilisée ici afin de circuler librement dans le hall. Ses roues en miroir reflètent de façon fugace l’espace environnant. On retrouve à travers cette œuvre la question de l’équilibre, du jeu avec la gravité, notions explorées dans l’exposition Danser sur un Volcan.

Oeuvres de Ann Veronica Janssens. © Frac Franche-Comté

Une installation que vous devez traverser…

Dans la deuxième salle de l’exposition, William Forsythe invite le visiteur à traverser l’installation composée de 40 pendules qui oscillent de manière aléatoire. Avec ses « Choreographic objects », le célèbre chorégraphe s’emploie à faire danser le public !

Installation à traverser de William Forsythe. © Frac Franche-Comté

Des peintures d'un artiste exposé pour la première fois dans une institution culturelle

Deux peintures de l’artiste Dhewadi Hadjab sont présentées dans l’exposition Danser sur un volcan. Le travail de ce jeune artiste côtoie ainsi des œuvres de Robert Morris ou Klaus Rinke, figures majeures de l’art contemporain depuis les années 70. Une belle visibilité pour cet artiste qui compose des peintures réalistes et à l’atmosphère étrange, montrant des personnages dont le corps se liquéfie des assises, dans des scènes d’intérieur intrigantes.

Peinture de Dhewadi Hadjab. © Frac Franche-Comté

Une vidéo troublante qui brouille les jeux de regards

Le Frac propose de découvrir le travail du photographe colombien Andrés Baron, au travers d’une vidéo qui opère un lent travelling parmi plusieurs personnages. Une œuvre dans laquelle le corps et le regard sont omniprésents, où l’on entend une musique étirée et où le regard se perd dans les jeux de miroir.

Extrait du travail de Andrés Baron à voir au Frac Franche-Comté. © Frac Franche-Comté

Infos +

Une visite en pleine conscience

Le 9 juillet prochain, le Frac Franche-Comté propose une visite pour découvrir l'exposition Danser sur un volcan autrement et à un rythme différent. Cette séance de méditation au cœur de l'exposition plonge le visiteur dans une nouvelle expérience, de réception et de dialogue avec l'art. Ce temps de méditation est suivi d’une "slow visite".

"Toucher les oeuvres avec nos yeux, au-delà de ce que nos yeux perçoivent…" telle est l’intention des formatrices, Natalie Grosjean et Marie-Pierre Le Bris, qui accompagnent les visiteurs dans cette découverte différente des expositions, révélant ainsi les oeuvres dans toute leur dimension sensible.

  • Vendredi 9 juillet 2021
  • À 18h (durée : 2h)
  • Tarif : 10€ - Tarif réduit : 8€ pour les étudiants, publics en situation de handicap et demandeurs d'emploi
  • Renseignements et réservations : reservations@frac-franche-comte.fr ou au 03 81 87 87 40

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Gilles Poussin et Christian Marmonnier rééditent leur ouvrage « Métal Hurlant, la machine à rêver » !

Suite au retour de la revue de bandes dessinées Metal Hurlant depuis septembre dernier, Gilles Poussin, auteur franc-comtois et Christian Marmonnier, journaliste, ont décidé de rééditer leur livre de 300 pages Métal Hurlant, la machine à rêver (Denoël graphic), déjà publié en 2005, préfacé par Jean-Pierre Dionnet, fondateur du magazine. Interview.

« Histoire de libellule », une auteure jurassienne évoque les violences sexuelles qu’elle a subit à l’adolescence

Anne-Marie Rouchon a consacré 18 ans de la première partie de sa vie au sport de haut niveau. A peine sortie de l’enfance et pendant plusieurs années, elle subit des agressions sexuelles de son entraineur. Quarante ans lui sont nécessaires pour trouver le courage de sortir du silence et enfin déposer sa parole dans un livre, Histoire de libellule (Z4éditions), sorti en septembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.17
ciel dégagé
le 16/10 à 6h00
Vent
2.05 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage