Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Clichés de Bernard Faille : il va falloir attendre pour les voir

Henry Ferreira-Lopes, , directeur de la bibliothèque et des archives de Besançon, (à gauche) et Jean-Philippe Faille ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Bernard Faille avait identifié ses clichés comme le montre cette pochette de plaques de verre. Ici avec quelques tirages de ses photos ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Bernard Faille à l'arrière de cette moto alors qu'il suivait le Tour de France ©dr (reproduction miss dom) - cliquez sur l'image pour agrandir
près de 30 ans en images

Le don à la Ville de Besançon par sa famille de quelque 60.000 négatifs de Bernard Faille, qui fut photographe à l’Est Républicain de 1958 à 1985, a été officialisé le 19 février 2013. Mais il faudra attendre un à deux ans pour pouvoir découvrir ces images numérisées sur le site internet Mémoire Vive.

Publicité

En quoi consiste ce don ?

"Il y a environ 60.000 négatifs, explique Jean-Philippe Faille, fils du photographe Bernard Faille. Il s’agit des clichés faits par mon père lorsqu’il travaillait pour l’Est Républicain, du 13 mai 1958 au 31 décembre 1985. Les premiers sont sur plaques de verre, ensuite il y a des négatifs 6x6, puis des 24x36. Une infime partie de ces photos ont été publiées dans l’Est Républicain. Il y a là tous ses rushs." 

Que représentent ces photos ?

"Ca va de la visite de De Gaulle aux rentrées des classes, en passant par le sport, la politique, les militaires, les curés, l’industrie, les conflits sociaux… et même les accidents, détaille Jean-Philippe Faille. Les accidents, c’est quelque chose qu’il n’aimait vraiment pas photographier. L’un de ses derniers reportages a été celui du car d’enfants à Beaune"

"Ce sont les grandeurs et les petitesses de la vie de tous les jours à Besançon et dans les environs, ce qui fait l’épaisseur des jours, déclare Henry Ferreira-Lopes, directeur de la bibliothèque et des archives de Besançon. On assiste à toute l’évolution de Besançon et ses environs : c’est l’époque où la ville se développe, double sa population, s’industrialise, les gens deviennent citadins. Dans les premiers clichés, on voit encore des labours avec des chevaux, des sols en terre battue, de vieux métiers comme les rémouleurs. C’est vraiment une mine, tant pour les Bisontins que pour les chercheurs."

Que vont devenir ces clichés ? 

Jean-Philippe Faille qui a juste dû reclasser les derniers clichés de son père signale que ce dernier, décédé en 2007, avait pris soin de classer chronologiquement et de légender tous ses négatifs. "Sinon, on n’aurait rien pu en faire. Ca aurait été totalement inexploitable", assure-t-il. 

Une fois le don à la Ville officialisé (ce sera fait par une délibération du conseil municipal du 5 mars prochain), la totalité des clichés sera remis aux archives municipales, dans leurs locaux de la rue de la Bibliothèque, en mars-avril. Puis sera lancé l’appel d’offres pour leur numérisation. "Le but est de les mettre en ligne gratuitement sur le site du patrimoine de la Ville Mémoire vive, rappelle Henry Ferreira-Lopes. C’est d’ailleurs ce que veut la famille, que tout le monde puisse y avoir accès. Je pense qu’on pourra débuter la numérisation à l’automne et que celle-ci durera cinq à six mois. Il faut aussi compter le temps d’indexer toutes ces images. Elles seront classées par année et par semaine, avec des mots clés. C’est un gros travail qui fait qu’on ne pourra pas les mettre en ligne avant un, voire deux ans."

A noter qu’en parallèle de ce don, la famille de Bernard Faille travaille actuellement, avec le journaliste bisontin André-Hubert Demazure qui en écrira les textes, à la publication d’un livre reprenant certaines de ses photos. 

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon