Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Ecole Brossolette : les élus municipaux UMP de Besançon interpellent le maire de Besançon

enfants handicapés

Dans une lettre ouverte, les élus municipaux UMP de Besançon interpellent le maire Jean-Louis Fousseret sur des dysfonctionnements constatés à l’école Brossolette, relatifs à l’accueil d’enfants handicapés, appelant en soutien à leurs propos Victor Hugo en personne.

Publicité

Dans cette lettre ouverte, les conseillers municipaux de Besançon, Jean-Marie Girerd, Pascal Bonnet, Michel Omouri et Jean Rosselot indiquent notamment  au sujet de l’école Brossolette : "Cette école accueille la seule classe spécialisée « handicap moteur » dans le département et est donc emblématique des choix de la Ville de Besançon ; pourtant, les conditions pour que ces élèves s’épanouissent et vivent une scolarité normale ne sont pas remplies".

Ils précisent que l’un d’entre eux a demandé des explications en commission et qu’il "semble que se pose surtout la question de la mise aux normes de la cour et d’un ascenseur, la classe étant de plein pied et l’usage d’une salle à l’étage n’ayant été que ponctuelle". "Cela confirme cependant le très mauvais classement de la Ville récemment dévoilé par l’APF en matière d'accessibilité", assurent-ils.

7 millions d'euros nécessaires

Les élus reviennent alors sur la déclaration de Jean-Louis Fousseret lors du conseil municipal du 26 mars dernier au sujet de la réforme des rythmes scolaires : "Ca coûtera mais on fera des économies, on fera des choix, avez-vous lancé (…) Des économies, en effet il en faut, et il en faudra déjà pour répondre aux besoins de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées - qui stipule que les Etablissements publics doivent être mis aux normes de l’accessibilité d’ici 2015. Et les choix ? Ont-ils été opportuns ? 7 millions d’euros seront nécessaires pour que toutes les écoles de la Ville répondent aux normes d’accessibilité (coût hors implantations d’ascenseurs) et 13 millions pour la totalité des bâtiments publics, parallèlement, 40 millions ont été consacrés par la Ville au seul tramway… Depuis 2010, 100.000 euros par an (seulement) sur les 13 millions nécessaires rappelons-le ont été dépensés dans les travaux de mise aux normes de ces bâtiments. Nous nous interrogeons donc et nous inquiétons quant à la réalisation possible de ces travaux dans les deux ans à venir."

 "Victor Hugo vous (le) reprocherait"

En de conclure : "Dans des temps où l’on place la moralisation de la vie politique au centre des préoccupations, quelle étrange conception de la morale : des enfants handicapés n'ont pas le minimum de conditions d'existence dans une école qui leur est pourtant spécifiquement destinée pendant qu'on inaugure un palais culturel et qu'on construit un tram qui engloutit les moyens du Grand Besançon ! Qu’allez-vous faire, Monsieur le Maire pour réparer l'image nuisible de la Ville dans son attitude envers ses enfants que Victor Hugo vous reprocherait sans doute, sans concessions ?"

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon
©DR
Sam, 16 Décembre 2017h
rodia - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon