Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Portrait d'exposants écossais : Louise, artisan à Édimbourg

Louise Nicolson ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Louise Nicolson ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
le portrait de la semaine

Au village écossais de la Foire comtoise, nous avons rencontré Louise Nicolson. Dans la plus pure tradition écossaise, elle nous explique la symbolique des kilts écossais, les différents tartans, etc.

Publicité

Le kilt est un vêtement écossais porté par les hommes des Highlands, les Hautes terres d'Écosse. Généralement, il s'agit d'une jupe portefeuille plissée dans le dos, fabriquée de pure laine aux motifs colorés d'un "tartan". Terme sont l'équivalent en gaélique écossais est le mot "breacan" qui signifie "tacheté".

Louise ne fabrique pas de kilts, mais d'autres "produits dérivés" écossais avec du tartan et des motifs anglais tels que le Liberty : trousse, écharpes, sac à main, pochette... Sur son stand, on perçoit nettement le côté "scottish and girly" rencontrant les véritables kilts qui en impose, fabriqués par son mari, Gordon Nicolson "kilts maker", à Edimbourg. 

Un peu d'Histoire...

Le kilt est apparu au XVIIe siècle derrière le mur qu'Hadrien avait construit pour protéger son empire d’invasions barbares. De ce côté, des paysans très pauvres n'ont pas les moyens de porter des vêtements cousus. Ils s'entourent donc la taille de rectangles de tartan avec une ceinture qui arrivaient sur les chevilles. La couleur du tartan varie selon les clans.

C'est en 1727 qu'un maître de forge du Lancashire passe un accord avec un chef de clan pour l'exploitation de forêts dans les Highlands. Il embauche de la main-d'œuvre locale et se rend compte que leur habillement n'est pas pratique pour travailler. Il fait donc venir un tailleur qui coupe les rectangles de tissus au niveau des genoux…

Le kilt sera connu au-delà des frontières en 1745 quand il devient interdit après la révolte jacobite. Tout signe extériorisant un signe écossais est prohibé, y compris le kilt. 

Quelles différences entre les tartans ? 

Louise nous explique que le tartan est "différent pour chaque clan, à chaque famille depuis XIXe siècle". Et chaque couleur a sa signification, une symbolique, ce qui est purement moderne : "le vert peut symboliser les forêts, le bleu peut représenter le ciel ou l'océan, et le jaune pour des champs de blé par exemple", indique Louise.

D'autres couleurs peuvent être réalisées par le croisement des fils de laine colorés, c'est ce qui permettra à chaque clan d'avoir leur propre tartan.

Alexane

Articles liés

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Dim, 27 Mai 2018 17h00
20 rue Mégevand - Besançon
Dim, 27 Mai 2018 8h00 - 18h00
Esplanade Résal - BESANCON
Dim, 27 Mai 2018 8h00 - 18h00
-
Lun, 28 Mai 2018h
Centre-Ville de Besançon - Besançon
Lun, 28 Mai 2018 9h30 - 11h30
Eliad Besançon - Besançon