Un mois de chômage technique en plus dans un atelier de PSA Vesoul

Publié le 15/03/2012 - 07:18
Mis à jour le 15/03/2012 - 07:21

Le site PSA Peugeot-Citroën de Vesoul connaîtra un nouveau mois de chômage technique en avril pour l’un de ses ateliers en raison de l’absence de commandes de pièces détachées de l’Iran.

 ©
©

Lors d'une réunion extraordinaire du comité d'établissement (CE) mercredi, la direction du site a annoncé que l'activité avec l'Iran ne reprendrait pas en avril comme initialement prévu, ce qui entraîne la mise à l'arrêt pour un mois de la quasi-totalité de l'atelier de conditionnement-emballage, a indiqué Muriel Stievenard, élue au CE représentant FO, syndicat majoritaire.

L'atelier concerné envoie en Iran des pièces détachées et des sous-ensembles de voitures, des Peugeot 206 pour l'essentiel, qui sont assemblés sur place.

Cette activité est stoppée depuis fin février, ce qui a déjà provoqué deux périodes de chômage technique.Son redémarrage est espéré début mai, selon Mme Stievenard, qui travaille dans l'atelier concerné.

282 salariés concernés

Le nombre de salariés en chômage technique n'est pas encore précisément connu. L'atelier emploie 282 salariés mais la direction va s'employer dans les prochains jours à redéployer temporairement un maximum des effectifs vers d'autres secteurs du site de 3.800 permanents et intérimaires, a relevé Mme Stievenard. Cinquante-et-un salariés se sont déjà portés volontaires pour un changement temporaire d'affectation.

La direction n'a pas donné de raison précise, se bornant à indiquer que "les conditions économiques ne sont pas au rendez-vous", selon Muriel Stievenard. "On ne sait pas si cela est dû à la politique internationale (conséquences de l'embargo sur le pétrole iranien, NDLR) ou à des raisons purement économiques", a commenté l'élue syndicale. "On demande de la clarté sur la vision à long terme. Pour l'instant, c'est de la gestion mois par mois"

 (Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Filière automobile : le Bourgogne Franche-Comté lauréate des Victoires des acteurs publics

Le mercredi 8 février, à l'Assemblée nationale à Paris, la Bourgogne-Franche-Comté a reçu un trophée à l’occasion de l’édition 2023 des Victoires des acteurs publics, en présence d’Anne Coste de Champeron, secrétaire générale pour les affaires régionales de Bourgogne-Franche-Comté représentant Franck Robine, préfet de Région et Jean-Claude Lagrange, représentant Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, et président de l’Agence Economique Régionale de BFC.

À Besançon, des soldes en demi teinte et des inquiétudes…

Après une fin d’année 2022 très positive pour la plupart des commerçants bisontins, les soldes d’hiver n’ont pas eu l’effet escompté, avec bilan "mitigé" selon Serge Couësmes, président de l’Union des commerçants de Besançon ce mercredi 8 février, qui ne cache pas son inquiétude quant à la fermeture de franchises après Camaïeu…

Agriculture : à quoi sert la Région Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • À quoi sert la Région ? Peu savent répondre. Et pourtant, la Région est présente dans le quotidien de chaque Bourguignon-Franc-Comtois… La Région souhaite faire (re)connaître son action, en lançant une information mensuelle, dans la presse quotidienne régionale essentiellement, qui développera au fil des mois une mission spécifique. Ce mois de février 2023, focus sur l'agriculture...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.43
ciel dégagé
le 09/02 à 12h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
56 %