Nouvel album de nÄo : "C'est le reflet de la musique qu'on veut faire aujourd'hui"

Publié le 28/01/2014 - 10:44
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:57

Plus que quelques jours avant la sortie officielle du nouvel album de nÄo ! Un troisième qui s'intitule III, parce qu'ils sont trois et parce que c'est nÄo ! Nous les avons rencontré pour parler de ce nouvel opus, beaucoup plus "sombre" que les précédents lors de leur résidence à La Rodia en novembre dernier et en exclusivité.

Release party le 1er février

Plus qu'un nom d'album, III est un symbole. Hormis le fait qu'ils sont trois musiciens, Pierre-André Pernin, Thibault Fellman et Jordan Daverio, tous les morceaux ont été composés à trois contrairement aux deux albums précédents. Est-ce pour cette raison que cet opus est plus "sombre" ? Peut-être bien...

"Il faudra certainement prendre plus le temps de l'écouter pour rentrer dedans"

Contrairement à l'album éponyme précédent, essentiellement composé par Pierre-André, avec lequel les trois artistes avaient beaucoup tourné avant d'enregistrer, III est enregistré avant d'être joué sur scène. "On est donc allé un peu plus loin dans la production du disque. Il sera certainement moins facile d'accès, il faudra prendre plus le temps de l'écouter pour rentrer dedans, il est moins dans l'efficace" raconte Pierre André.

Peut-être aussi prendre le temps d'écouter III parce qu'il est "beaucoup plus sombre""plus dur""plus pesant", avec une "atmosphère lourde" selon les termes des musiciens. Et en même temps, cet album est "plus personnel" selon Jordan. "C'est le reflet de la musique qu'on veut faire aujourd'hui" conclu Pierre-André.

"C'est presque un album composé à quatre"

Après avoir composé les onze titres qui constituent ce nouvel album pendant seulement neuf mois, "ce qui a été précipité" précise Jordan, le groupe a enregistré au studio de leur label lyonnais Jarring Effect en juin dernier. C'est Flavien Van Landuyt, technicien du son référent et réalisateur au studio bisontin Le Zèbre qui était aux manettes et qui a réalisé "un gros travail" de direction artistique : "On est arrivé en studio avec des morceaux très brutes, Flavien a donné la forme défintive telle qu'on peut l'écouter sur l'album" indique Pierre-André. Il ajoute qu'"On pourrait presque dire que c'est un album composé à quatre finalement".

Actu du groupe :

  • III sortira le 1er février 2014 sous les labels Jarring Effect (Lyon) et Ant-Zen (Allemagne)
  • La release party se déroulera le 1er février prochain à La Rodia
  • Une tournée devrait commencer dès mars 2014
  • Näo travaille avec Le Cri du Corbeau, une entreprise bisontine de booking, management, production et de développement artistique
  • Booking nÄo, Jarring effects : sylvain@jarringeffects.net et/ou vincent@jarringeffects.net
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

NG Productions : "On a besoin que les gens sortent, on a trop souffert comme ça"

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...

L’Orchestre universitaire de Besançon Franche-Comté donnera un concert sur un Dragon Boat !

L’Orchestre symphonique universitaire Besançon Franche-Comté a décidé de se lancer un nouveau défi en se produisant le 9 avril 2022 à bord d’un Dragon Boat (ou bateau-dragon) le long des berges de Port-sur-Saône… Cet événement sera suivi d’un concert dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein.

Concerts debouts vs meetings politiques : « S’il y a des mesures, soit elles sont valables pour tout le monde, soit pour personne »

Concerts debout interdits, jauge limitée à 2000 personnes pour les grands rassemblements à l'exception des meetings politiques, interdiction de boire debout dans les bars… Le monde de la culture est dans l'incompréhension et redoute ces prochains mois. Le directeur de la smac La Rodia à Besançon nous en parle.

Sabine Weiss, la dernière photographe « humaniste » est décédée

Sabine Weiss aimait capturer les "morveux", les "mendiants" et les "petits narquois" croisés dans la rue : cette photographe, espiègle et rigoureuse, connue également pour ses photos de mode parues dans Vogue était la dernière disciple de l'école française humaniste. Comme Doisneau, Boubat, Willy Ronis ou encore Izis, Sabine Weiss, décédée mardi à 97 ans, a immortalisé la vie simple des gens, sans toutefois revendiquer une quelconque influence.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.09
partiellement nuageux
le 27/01 à 3h00
Vent
0.52 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
100 %

Sondage