10.950 emplois liés au tourisme en Franche-Comté

Publié le 28/01/2015 - 12:21
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:14

L’Insee de Franche-Comté et le comité régional du tourisme ainsi que les comités départementaux du tourisme se sont associés pour réaliser un dossier sur l’emploi lié au tourisme dans la région et au sein des départements comtois. En Franche-Comté, 10.950 emplois sont directement liés à la fréquentation touristique en 2011. Ils représentent 2,6 % de l’emploi total de la région. Notre région se situe au 18ème rang des régions métropolitaines (hors Île-de-France) en matière de part de l’emploi lié au tourisme dans l’emploi total.

En 2011

PUBLICITÉ

L’Insee explique qu’au sein des départements, le découpage par zone touristique permet d’aborder la structuration de l’emploi touristique au travers des activités proposées dans ces zones. La zone « Montagnes du Jura » est également étudiée dans ce dossier.

5.260 emplois touristiques dans le Doubs

En 2011, les emplois liés à la fréquentation touristique en Franche-Comté, représentent 2,6 % de l’emploi total de la région, soit 10.950 emplois. La Franche-Comté se situe au 18ème rang des régions métropolitaines hors Île-de-France en matière de part de l’emploi lié au tourisme dans l’emploi total. Ces emplois sont soit directement liés au tourisme comme l’hôtellerie ou le camping, soit générés par la présence de touristes qui consomment et font ainsi augmenter l’activité des restaurants et des commerces. Avec 5.260 emplois touristiques, le Doubs cumule près de la moitié des emplois touristiques francs-comtois, devant le Jura qui en regroupe près de 30%, et la Haute-Saône et le Territoire de Belfort qui en concentrent chacun un peu plus de 10%.

L’emploi touristique représente entre 2 et 3% de l’emploi total

Au niveau régional, l’étude distingue quatre types d’espaces touristiques : l’ »Urbain », le « Rural », la « Montagne non ski » et la « Montagne ski ». Dans chacun de ces espaces, l’emploi touristique représente entre 2 et 3% de l’emploi total, sauf dans la zone « Montagne ski », où sa part atteint 8,7%. L’hébergement est le premier secteur d’activité pourvoyeur d’emplois liés au tourisme quel que soit le type d’espace. Il concentre près de la moitié des emplois touristiques dans les espaces « Montagne ski » et « Montagne non ski » et plus d’un tiers dans l’espace rural. Dans ces zones, les structures d’hébergement sont plus souvent des hôtels de petite taille gérés en famille, des chambres d’hôtes et des locations meublées. Ces structures emploient aussi davantage de non-salariés que l’hôtellerie  traditionnelle. La part de l’hébergement est plus faible dans l’espace urbain avec seulement un cinquième de l’emploi touristique.

Les zones « Montagne Ski » et « Montagne non ski » représentent respectivement 16 et 11% de l’emploi touristique régional

En 2011, l’espace urbain regroupe près de la moitié des emplois liés au tourisme en Franche-Comté, principalement grâce au tourisme d’affaire. Dans cet espace, le « patrimoine et  la culture » et  « la restauration et cafés » représentent une part plus importante de l’emploi lié au tourisme que dans les autres espaces. L’espace rural concentre quant à lui un peu plus d’un quart de l’emploi touristique régional. Dans cet espace, c’est la restauration qui arrive en deuxième position dans l’emploi touristique après l’hébergement. Les zones « Montagne Ski » et « Montagne non ski » représentent respectivement 16 et 11% de l’emploi touristique régional. Les activités « sports et loisirs » y offrent le plus d’emplois après l’hébergement. 

Entre 2009 et 2011, l’emploi lié à la présence de touristes a augmenté de 1.400 emplois dans l’espace urbain et de 150 emplois dans l’espace rural. Il est resté stable dans l’espace « Montagne ski » et a légèrement baissé dans l’espace « Montagne non ski »,  50 emplois de moins.

(Communiqué de l’Insee)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.98
partiellement nuageux
le 23/05 à 3h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1020.58 hPa
Humidité
92 %

Sondage