11 mai : le sénateur Longeot dénonce une concurrence des centres commerciaux face aux commerces de centre-ville

Publié le 05/05/2020 - 09:38
Mis à jour le 05/05/2020 - 09:38

Le sénateur du Doubs Jean-François Longeot a interpellé le Premier ministre concernant la réouverture des commerces le 11 mai et plus particulièrement des centres commerciaux de plus de 40 000 m2, est-il annoncé dans un communiqué du 4 mai 2020.

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Suite au plan de déconfinement annoncé le 28 avril dernier, il reviendra aux préfets de décider de l'ouverture des centres commerciaux de plus de 40 000m2. Le sénateur souhaite qu'on lui précise "si les établissements formant les dites zones commerciales inscrites dans les SCOT et PLU (ZACOM) et qui dépassent largement les 40.000m2 seront concernées ? Et plus spécifiquement le cas d'un centre commercial de plus e 40.000m2 dans une zone commerciale ayant déjà atteint plus de 70.000m2 à 250.000m2 dont certaines grandes surfaces alimentaires sont restées ouvertes."

Et d'ajouter : "Les commerces de centre-ville et des marchés ayant été sacrifiés au cours de cette pandémie."

C'est pourquoi, au vu du maintien des équilibres de toutes les formes de commerces et surtout du soutien des centre-ville, Jean-François Longeot demande au Premier ministre "de bien vouloir lui préciser les conditions de maintien de la fermeture des centres commerciaux de plus de 40.000m2, zones commerciales jusqu'à la fin de la crise sanitaire."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Lip 1950 – 1975 : une collection de 220 montres aux enchères

La vente, orchestrée par la commissaire-priseur Astrid Guillon se déroulera le samedi 27 novembre 2021 à 14h  à la maison de ventes sise au 3n rue de la liberté. Cette vente aux enchères de plus de 220 montres Lip dont une trentaine de chronographes, datant pour la majorité des années 1950 à 1975, sera également retransmise en direct sur Drouot Live.

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.2
partiellement nuageux
le 20/10 à 0h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
85 %

Sondage