171 particuliers prêtent 75.000 € pour soutenir un projet éolien dans l'aire urbaine

Publié le 29/03/2016 - 14:14
Mis à jour le 29/03/2016 - 14:14

Lancée début mars sur le site Lendosphère, la campagne de crowfunding pour financer le mat des mesures des vents du projet éolien Cœur Aire Urbaine a séduit 171 particuliers. À terme, le projet commun d'Opale Énergies et de Vélocita énergie naturelles prévoit l'installation en 2020 de 22 éoliennes dans l'aire urbaine. 

recemment_mis_a_jour82.jpg
le site de l'installation du mat du projet éolien Cœur Aire Urbaine © dr
PUBLICITÉ

Y aura-t-il assez de vent ? Comment orienter les machines ? Avant de concrétiser un projet d’installation de 22 éoliennes sur trois secteurs de l’aire urbaine (9-12 éoliennes sur Grand Charmont / Bethoncourt – 7 sur Chatenois – Brévillers et entre 4 et 5 sur Héricourt Bussurel), il est nécessaire pour les deux sociétés de récolter des données

15 jours seulement après le lancement de l’opération de financement participatif et trois réunions publiques début mars dans chacune des trois communes du projet – Brevilliers, Châtenois-les-Forges et Grand-Charmont – ils sont 171 à avoir prêté au projet du futur parc éolien. L’objectif de 60.000€ a été largement dépassé et ce sont 171 particuliers qui ont contribué à ce projet.

Les 75.000€ récoltés vont servir à financer l’installation d’un mât de mesures de cent mètres et équipé d’anémomètres et de girouettes. Les travaux de préparation du terrain ont été réalisés, pour une installation du mât début avril. « Ce travail sur le gisement éolien, couplé à toutes les autres études environnementales, paysagères et techniques, est vraiment au cœur de notre métier de développeur » explique Laurent Kientzel, chef de projet d’Opale Energies naturelles. Cœur Aire urbaine représente un investissement d’environ 75 millions d’euros pour une fourniture d’énergie à 45.000 personnes.

Le parc Cœur Aire Urbaine contribuera à atteindre l’objectif de 600 MW pour fournir en énergie 45.000 personnes. Ce projet d’un coût de 75 millions d’euros entre dans le cadre du Schéma régional éolien porté par la Région Franche-Comté et l’État.

Info +

  • Depuis le 1er octobre 2014 en France, les particuliers peuvent prêter aux entreprises avec intérêts, par le biais de plateformes internet agréées.  Pour rappel, le taux d’intérêt annuel brut proposé était fixé à 5%, bonifié à 7% pour les habitants de Brevilliers, Châtenois-les-Forges et Grand-Charmont. Les prêteurs seront remboursés tous les six mois. La durée du prêt est de deux ans. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.31
partiellement nuageux
le 16/10 à 15h00
Vent
2.873 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
61 %

Sondage