24 000 festivaliers pour le Festival de la Paille : un record !

Publié le 31/07/2016 - 18:39
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:17

Vendredi 29 et samedi 30 juillet 2016 s’est tenu le Festival de la Paille à Métabief comme tous les ans depuis maintenant 16 ans. Cette année, l’éclectisme de la programmation a porté ses fruits : 24 000 festivaliers sur les deux jours ! Une réussite pour les organisateurs, un plaisir pour les festivaliers. Petit bilan...

Festival

PUBLICITÉ

Si pour le premier soir le festival n’a pas fait complet de suite, le site s’est rapidement rempli avec quelques dernières ventes de tickets sur place. 12 000 festivaliers chaque soir : un vrai succès ! Tous les âges étaient présents pour une programmation pour tous les goûts passant du rap français de Bigflo et Oli à l’électro des DJs de Birdy Nam Nam ou encore le métal de Mass Hysteria.

Avec 24 000 entrées pour les deux jours, le festival a battu tous les records. Pour ce résultat, 250 personnes se sont mobilisées pour offrir 26 concerts aux festivaliers. Des stands de nourritures et de boissons avec une boutique du Festival étaient aussi présents sur le site face aux deux scènes.

Des retours plus que positifs

Artistes, organisateurs et festivaliers sont plus que satisfaits du résultat malgré quelques tensions. En effet, des problèmes de circulation ont été observés du fait de l’augmentation de la fréquentation sur un site qui, lui, ne s’est pas (encore peut être) agrandi. Une fois arrivé à l’entrée du festival, de longues fouilles dues à l’état d’urgence ont aussi entraînées des files d’attentes conséquentes. Une fois sur le site, certains se sont aussi plaints de l’attente pour consommer boissons ou nourriture. « On a eu 320 bénévoles mais ils nous en manquaient une bonne cinquantaine ce qui a engendré  un manque de personnel pour tenir les stands, ce qui est un point négatif » explique Aurélien, programmateur et chargé de la communication pour le Festival.

Point négatif que l’on oublie très vite une fois sur le site au pied des télésièges, nous laissant profiter d’une vue somptueuse au sein d’une ambiance festive. Enfants, adolescents, parents, jeunes adultes… tous les âges étaient au rendez vous grâce à une programmation éclectique cette année (programmation sur le site). Des rencontres, des échanges et des rires ont rythmés ce week-end de bonne humeur.

Ambiance festive aussi chez les artistes ! En effet, lors du concert de Mass Hysteria le samedi soir, Joey Starr, qui jouait plus tôt dans la soirée avec Carrabean Dandee, ainsi que Jain, sont revenus sur scène pour accompagner le groupe face à une foule en folie.

Dans le cadre des concerts-off durant le samedi après midi à Métabief, la troupe de théâtre Group’ de Lons-le-Saunier s’est invité au festival. Elle a proposé un spectacle « Télé moustic » aux enfants et invitait aussi les adultes à participer à l’improvisation des comédiens.

Une organisation à l’épreuve

Cette année, l’organisation a décidé d’agrandir le camping en doublant sa superficie. Mission délicate pour eux puisqu’il est encore difficile d’obtenir des terrains supplémentaires auprès des collectivités locales.

De plus, durant le concert de Mass Hysteria samedi soir, de fortes pluies se sont abattues sur le site décourageant plus de la moitié des festivaliers qui ont quitté les lieux. Après la fermeture du site à 3h30, de fortes bourrasques ont fait quelques dégâts matériels.

Mais il en fallait plus pour décourager les organisateurs puisque le festival s’est fini en fête avec les artistes et les employés présents pour aider au bon déroulement du week-end et se faire plaisir. En effet, en plus de la Boutique du festival, l’organisation avait aussi ses propres stands de nourritures « fait maison », préparées durant l’après midi. Un espace VIP avait été installé sur le festival dans lequel les partenaires de La Paille proposaient leurs produits dont une absinthe particulière « La Paille » de la Distillerie Pernot, l’absinthe du festival.

En conclusion ? 

Bravo !  Un festival qui s’est déroulé dans une très bonne ambiance et en sécurité grâce à un personnel compétent. En effet, malgré l’augmentation de 30% de la fréquentation du site, la Croix Rouge présente sur les lieux a annoncé aux organisateurs deux fois moins de fréquentation qu’à l’édition 2015 à leur stand.

Un « paradoxe » d’après Aurélien, le programmateur… Pour maCommune.info, un festival réussi tout simplement. A l’année prochaine pour une nouvelle édition !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.18
couvert
le 22/07 à 3h00
Vent
2.42 m/s
Pression
1024.06 hPa
Humidité
94 %

Sondage