Alerte Témoin

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

Publié le 14/06/2019 - 17:36
Mis à jour le 14/06/2019 - 18:50

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

PUBLICITÉ

Le climat, plus froid que dans d'autres régions, explique cette part de ménages plus vulnérable sur le plan énergétique. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 290.000 personnes sont concernées et doivent consacrer annuellement plus de 8,2 % de leurs revenus pour se chauffer.

1.730€ en moyenne de dépense chaque année

Au contraire, des régions au climat plus doux peuvent davantage économiser sur les dépenses liées au mode de chauffage. En tête des régions les moins vulnérables nous retrouvons la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Seulement 7 % de la part des ménages serait vulnérable, bien en dessous de la moyenne française qui se situe à 15 %. En France, en moyenne les Français dépensent environ 1 420 € pour se chauffer correctement.

La Bourgogne-Franche-Comté qui se retrouve à la seconde place de ce classement débourse environ 1 730 € en moyenne par an, soit 300 € de plus qu’en moyenne en France métropolitaine. Une problématique qui concerne principalement les faibles revenus, les personnes seules et les familles monoparentales.

Des différences selon le lieu d'habitation

La vulnérabilité énergétique est moins répandue dans les grands pôles urbains et leurs couronnes. (21 % des ménages de ces territoires). Dans les grands pôles (Dijon, Besançon, Belfort, Vesoul, etc.), les logements sont moins énergivores car plus récents et sont pour les deux tiers des appartements. Dans leurs couronnes, les ménages ont un profil qui les expose moins à la vulnérabilité : ce sont davantage des couples, leur niveau de vie est relativement élevé et le taux de pauvreté faible, 8 % contre 13 % pour l’ensemble de la population régionale.

Dans les petits et moyens pôles et leurs couronnes (Clamecy, Cosne-Cours-sur-Loire, Saint-Claude, Lure, etc.), la vulnérabilité énergétique des ménages est plus forte : 27 %. Le taux de pauvreté est élevé et les personnes seules relativement nombreuses. Dans leurs couronnes, c’est la forte proportion de maisons et de logements anciens qui augmente la fragilité des ménages face aux dépenses de chauffage.

Enfin, dans les communes isolées, un ménage sur trois est en situation de vulnérabilité énergétique, à la fois par la prédominance d’un habitat ancien et individuel énergivore et un fort taux de pauvreté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Création d’un parc naturel régional du « Doubs horloger »

Au lendemain du quatrième Conseil de défense écologique (CDE)Sibeth Ndiaye la porte - parole du Gouvernement se rend ce jeudi 13 février 2020 dans le Doubs. Elle se rendra notamment sur le site du nouveau parc régional du Doubs Horloger, qui contribuera à atteindre l’objectif de 30% d’aires protégées sur terre d’ici 2022…

Mutuelles : l’UFC Que choisir dénonce une inflation moyenne de 5% en 2020

Alors que le 100 % santé pour l’optique et certains soins dentaires est entré en vigueur au 1er janvier dernier, l’UFC-Que Choisir révèle dans un communiqué de mercredi 12 février 2020, sur la base de l’étude de près de 500 contrats d’assurance santé recueillis auprès des consommateurs, que l’inflation subie en 2020 par les usagers est massive.

Hôtel-spa **** Les Rives Sauvages : de nombreuses promotions en mars et avril 2020 !

Envie de quelques jours de détente ? Besoin de se ressourcer ? En ce moment, l'Hôtel-spa**** Les Rives Sauvages casse les prix de ses suites pour la période mars-avril 2020 (hors week-ends et dimanche de Pâques) ! L'occasion de s'octroyer quelques jours au calme de profiter du spa de cet hôtel plein de charme et des nouveautés de l'établissement…

Les cinq premiers « emplois francs » du Doubs signés dans un nouveau restaurant de Besançon

Le préfet du Doubs et des représentants de Pôle Emploi ont annoncé vendredi 7 février 2020 la signature de cinq premiers "emplois francs" dans le Doubs dans le restaurant O'Tacos qui ouvrira prochainement à Besançon. Les "Emplois Francs", qu'est-ce que c'est ? Réponse…

Ne manquez pas les Samedis Piétons à Besançon et gagnez des Bezac kdo !

Le rendez-vous incontournable des Samedis Piétons revient au centre-ville de Besançon en 2020 avec des nouveautés, mais aussi l'offre parking à 1€, plus d'une centaine de commerçants de cœur et bien sûr l'opération Les Bons Pas pour bénéficier de chèques Bezac Kdo ! Prochain rendez-vous : le 8 février…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.72
pluie modérée
le 17/02 à 15h00
Vent
4.87 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
93 %

Sondage