Alerte Témoin

5e édition du baromètre Afnor : les inscriptions sont ouvertes

Publié le 17/02/2016 - 15:04
Mis à jour le 17/02/2016 - 15:04

Le groupe AFNOR ouvre les inscriptions, jusqu’au 29 avril 2016, de la 5e édition du baromètre de la qualité de l’accueil et de la relation aux usagers. Toutes les collectivités de plus de 2000 habitants peuvent y participer gratuitement. Pour rappel, la Ville de Besançon et la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon avaient reçu les premiers prix du Trophée de la Qualité de l’accueil et de la relation usagers en 2015

shutterstock_105493457.jpg
© Shutterstock - Pack Shot

Evaluer la qualité des services

Depuis 2012, le baromètre de l’accueil et de la relation aux usagers permet aux villes de plus de 2 000 habitants, aux regroupements de communes et aux conseils départementaux, d’évaluer la perception réelle qu’ont les usagers de la qualité des services de proximité. Plus de 200 collectivités ont pris part à l’édition 2015.

Citoyens-mystères 

L’intérêt de cette enquête nationale réside notamment dans l’aspect terrain de l’exercice. A distance ou directement aux guichets, des "citoyens-mystères" effectuent des demandes réelles et variées auprès des services recevant du public. Leurs constats objectifs permettent au groupe AFNOR de formaliser un état des lieux concret de la qualité de gestion des relations aux citoyens de la collectivité participante. De l'accès au service public à la gestion des réclamations, en passant par l'information, l'orientation et le traitement de la demande, tout est mesuré par les citoyens-mystères, sur la base de critères d'audit issus de référentiels de bonnes pratiques tels que Qualiville et le label Marianne. 

Nouveauté en 2016 : le périmètre du baromètre peut être étendu à d’autres services tels que ceux proposés par une bibliothèque, les centres communaux d'action sociale, une maison des services publics, une piscine, la police municipale…

Inscriptions

Les collectivités territoriales qui s’inscrivent sur le site internet d'AFNOR avant le 29 avril 2016 verront leurs services testés entre juin et juillet 2016. Les enquêtes seront réalisées de façon anonyme et les résultats sont strictement confidentiels.

Deux niveaux d'analyse sont proposés et seront délivrés aux participants à partir de novembre 2016 :

  • Un baromètre standard et national entièrement gratuit, proposant un état de la qualité de l’accueil observée par canal : courriels, courriers, contacts téléphoniques et visites physiques.
  • En option, un baromètre personnalisé et payant de votre collectivité, toujours calqué sur les canaux de relations avec les usagers, commenté par un consultant expert et qui identifie clairement des pistes de progrès.

Valorisation nationale

Les Trophées AFNOR seront remis le 1er décembre prochain à Lyon, ville d’accueil des prochaines "Rencontres nationales Accueil & Relation aux Usagers", une manifestation organisée en partenariat avec le réseau Idéal Connaissances. Les participants au baromètre souhaitant en bénéficier verront ainsi récompensé l'engagement de leur personnel vis-à-vis de leurs pairs et de leurs parties prenantes.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.5
    peu nuageux
    le 04/08 à 21h00
    Vent
    1.52 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    94 %

    Sondage