9,7 milliards d'euros pour l'acquisition du pôle énergie d'Alstom

Publié le 02/11/2015 - 19:03
Mis à jour le 03/11/2015 - 12:01

General Electric a annoncé ce lundi 2 novembre 2015 avoir bouclé l'acquisition du pôle énergie d'Alstom pour un montant définitif de 9,7 milliards d'euros, une opération qui signe le recentrage du groupe français sur le transport. Cette finalisation intervient près de 15 mois après l'accord signé entre les deux groupes, à la suite de négociations où l'Etat français avait fortement pesé, avant de donner son feu vert fin 2014.

144726-hires-visitedusitedebelfort24juin2014-img0108.jpg
Jeffrey Immelt (General Electric) et Patrick Kron (Alstom) - image d'illustration ©Alstom
PUBLICITÉ

Par rapport au prix initial de 12,35 milliards d’euros, ce montant prend en compte « les joint-ventures annoncées en juin 2014, les évolutions de la structure de l’opération, les ajustements de prix liés aux mesures correctives, trésorerie nette à la clôture et effets de change », a précisé le groupe américain dans un communiqué.

Dans le cadre de cette opération, General Electric et Alstom ont en effet créé trois co-entreprises dans les énergies renouvelables, les réseaux électriques et le nucléaire, pour lesquelles le groupe français va réinvestir 2,4 milliards d’euros. Face aux inquiétudes de la Commission européenne, qui a donné son feu vert début septembre, le périmètre de l’opération a dû être réduit et le prix d’acquisition revu à la baisse de 300 millions d’euros.

General Electric a notamment dû accepter de céder le lucratif portefeuille de contrats de maintenance des centrales électriques d’Alstom à l’italien Ansaldo Energia. « La finalisation de l’acquisition de l’activité Énergie d’Alstom est une nouvelle étape marquante dans la transformation de GE », a commenté le PDG de GE Jeff Immelt. GE a confirmé s’attendre à « 3 milliards de dollars de synergies au bout de cinq ans ».Le groupe américain va également installer en France le siège mondial de son futur pôle dédié aux énergies renouvelables.

Alstom se recentre sur son activité Transports

Alstom lui est désormais recentré sur ses activités transports. « Nous avons, avec General Electric, conclu un accord +gagnant/gagnant+, qui protège les intérêts des salariés et des clients des activités Énergie, tout en renforçant la position d’Alstom dans le secteur ferroviaire », s’est félicité Patrick Kron, PDG d’Alstom, qui avait fermement défendu cet accord.

La transaction finalisée avec GE inclut en effet le rachat à l’américain de son activité de signalisation ferroviaire pour un montant d’environ 700 millions d’euros, a indiqué le groupe français dans un communiqué séparé.

Info +

GE signalling compte 1.200 salariés et « ouvre à Alstom les portes du marché de la signalisation pour le fret tout en renforçant sa présence en Amérique du nord », avance Alstom. Pour les actionnaires du groupe français, dont Bouygues (29%), la transaction est aussi une bonne opération, puisque Alstom a confirmé qu’entre 3,2 et 3,7 milliards d’euros issus de la cession leur seront retournés, à travers un rachat d’actions qui doit être entériné par le conseil d’administration mercredi, et une assemblée générale « avant la fin de l’année ». « Alstom sera désendetté et pourra s’appuyer sur un bilan solide », à l’issue de l’opération, assure le groupe, qui disposait fin juillet d’un carnet de commandes de 28,7 milliards d’euros, représentant plus de 4 années de son chiffre d’affaires.

Changement de direction pour Alstom

Le groupe va également changer de direction, Patrick Kron cédant la place à Henri Poupart-Lafarge. L’Etat devrait aussi devenir le premier actionnaire du groupe une fois le rachat jusqu’à 20% des 29,3% détenus par Bouygues en vertu d’un accord conclu en parallèle de l’opération entre Alstom et GE.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.06
légère pluie
le 20/08 à 12h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1024.25 hPa
Humidité
64 %

Sondage