9,80 € la pizza Reine en Franche-Comté !

Publié le 16/01/2014 - 12:01
Mis à jour le 16/01/2014 - 18:02

Le prix moyen de la pizza la plus consommée en France s’établit en moyenne à 9,80 euros en Franche-Comté en 2013 contre 10,20 euros au plan national. Un prix obtenu par le cabinet d’études « Gira Conseil » qui a établit cet indice inédit sur un échantillon de 800 établissements, entre fin novembre et mi-décembre. 

illustration ©
illustration ©

le 1er indice pizza !

On connaissait l’indice du prix de la baguette ou celui du jambon-beure et même l’indice “Big Mac” de The Economist pour évaluer le coût de la vie en fonction d’un lieu de résidence. Aujourd’hui, il faudra aussi faire avec l’indice Pizza ! Objectif : obtenir un indice des prix de la consommation alimentaire hors domicile (CAHD) et  fournir des repères de prix pour mettre en évidence les disparités de prix en fonction de la densité des différentes agglomérations

De 7,40 à 12,70 € la “Pizza Reine” de Dieppe à Paris  

"Nous constatons que la pizza est en moyenne plus chère à Paris ou à Bordeaux (12,70 euros), ainsi qu'à Lyon (12,60 euros). A l'inverse, la pizza la moins chère se situe à Dieppe (7,40 euros), Haguenau (7,70 euros) ou Epinal (7,80 euros)", souligne Bernard Boutboul, directeur de Gira conseil, le cabinet qui a réalisé cette enquête. "En Franche Comté, le prix moyen de la pizza Reine est de 9€80. C’est la 6ème région la moins chère de France". 

41% plus chère en livraison qu’en camion et plus chère dans les chaînes

M. Boutboul ajoute qu’en moyenne en France  les pizzas sont "41% plus chères en livraison qu'en camion. On trouve des pizzas à 8,50 euros en moyenne dans le premier circuit contre 12 euros dans le second", assure-t-il. En moyenne, "c'est dans les chaînes de restauration que le prix de la pizza est le plus élevé (10,30 euros) alors que chez les indépendants, il se situe à 9,60 euros", 

Enfin, "ramené au temps de travail nécessaire pour se payer une pizza, l'indice indique un temps moyen de 38 minutes. L'écart se creuse cependant selon les régions. Il faut travailler un quart d'heure de plus dans le Nord-Pas-de-Calais qu'en Alsace pour s'offrir une pizza".

En 2012, tous circuits confondus, le marché de la pizza en France pesait 5,52 milliards d'euros pour un volume de 821 millions d'unités consommées et 21.225 points de vente (dont 14.000 établissements spécialisés pizzas), rappelle le cabinet, précisant que les chiffres pour 2013 ne seront publiés qu'au moment du salon Parizza.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.18
couvert
le 26/05 à 9h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
72 %