Alerte Témoin

A Cannes, France Télévisions nous met l’eau à la bouche

Publié le 20/05/2016 - 17:02
Mis à jour le 20/05/2016 - 17:03

Un beau repas dans le quartier du Suquet pour 1 000 journalistes et le jury du festival de Cannes a délié les langues. Delphine Ernotte, présidente du groupe France Télévisions a annoncé la création de nouvelles émissions.

A Cannes pour soutenir 14 films coproduits par France Télévisions dont neuf en compétition, Delphine Ernotte, présidente du groupe public, a annoncé vendredi 20 mai 2016 de nouveaux formats de 26 minutes de comédies pour "prendre des risques". "Sur France 2 ou France 3, il y a une obligation forte en terme d'audience,en particulier sur le prime-time. Pour se libérer de ça, et prendre des risques, nous allons diversifier les genres, les formats, en travaillant sur des 26 minutes de comédies en journée, un genre extrêmement difficile", a-t-elle indiqué à l'édition cannoise du magazine professionnel Le Film Français. Évoquant par ailleurs "les incertitudes qui planent sur l'évolution de Canal +", la présidente de France Télévisions a estimé "qu'elle n'a pas assez rassuré le milieu (du cinéma et de la création audiovisuelle, ndlr) sur le fait que nous étions un élément parfaitement stable", rappelant que son groupe diffuse chaque année "500 films, acquisitions comprises".  Delphine Ernotte a aussi rappelé qu'elle est favorable à une réforme de la redevance "afin de pallier à la baisse inéluctable du nombre de téléviseurs, et par conséquent celle du financement"."Quand je demande plus de budget, c'est pour le réinjecter directement dans l'industrie audiovisuelle française", a-t-elle affirmé.

Et un aïoli pour le jury, un!

Comme le veut la tradition, le jury au grand complet présidé par George Miller, s'est offert vendredi 20 mai 2016  une parenthèse enchantée dans le quartier historique du Suquet, à Cannes, à l'ombre des platanes de la citadelle, avec vue imprenable sur la baie ensoleillée. Chaque année, la mairie de Cannes invite le jury et 1.000 journalistes à un grand déjeuner en plein air, au son des joueurs de fifres et des tambourins de l'Académie provençale de Cannes, en costumes folkloriques. Au menu: tapenade, pissaladière, aïoli de morue cuite à la vapeur et arrosée d'un filet d'huile d'olive avec ses légumes du jardin et l'indispensable oeuf dur, avant une tarte au citron et une tourte sucrée aux blettes.

 Premiers prix du cinéma positif

"La Loi du marché" de Stéphane Brizé, "Demain" de Cyril Dion et Mélanie Laurent et "Mustang" de Deniz Gamze Ergüven sont les lauréats des premiers prix du cinéma positif, une initiative de Jacques Attali, président de Positive Planet pour récompenser, chaque année à Cannes, des films "capables d'éveiller les consciences et faire évoluer les comportements". Le producteur américain Harvey Weinstein, les acteurs Emmanuelle Béart, Helen Mirren et Vincent Cassel, étaient les parrains de cette première édition. Une vente aux enchères a permis de récolter près de 1,9 million d'euros pour les actions de la Fondation Positive Planet, et notamment au Liban en faveur des réfugiés syriens.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

73e « édition limitée » du Festival de musique de Besançon : 10.000 spectateurs étaient au rendez-vous

La 73e "édition limitée" du Festival s’est terminée ce dimanche 20 septembre sur les notes tango d’Orquesta Silbando au Grand Kursaal à Besançon, concert retransmis en plein-air sur écran géant et en direct sur Internet. 10.000 spectateurs étaient présents aux 30 concerts du festival...

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

"Livres dans la Boucle" : trois week-ends pour fêter la rentrée littéraire à Besançon

60 auteurs sur chaque week-end • Covid-19 oblige, le cinquième chapitre des "Livres dans la Boucle" de Grand Besançon Métropole  s'écrira sur trois week-ends les 19-20, 26-27 septembre et 3-4 octobre 2020. Une édition "particulière" sous un autre format, mais qui permettra de retrouver 180 auteurs et une soixantaine de rencontres avec des temps forts comme la lecture musicale d'Olivia Ruiz en ouverture et la désormais traditionnelle dictée.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.28
    ciel dégagé
    le 22/09 à 3h00
    Vent
    1.15 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    86 %

    Sondage