À quoi ont servi les "réserves parlementaires" dans les communes de Franche-Comté ?

Publié le 08/08/2013 - 13:56
Mis à jour le 08/08/2013 - 16:06

Les communes ou communautés de communes peuvent recevoir des aides émanant des  parlementaires. Il s’agit de soutenir des projets d’aménagement, d’achat de matériel, de réhabilitation du patrimoine, etc. En Franche-Comté, en 2012, ces subventions allouées vont de 516 euros pour la réfection du mur du cimetière à Lods à 194.000 pour la réhabilitation de la salle de spectacle « Le Boeuf sur le toit ». Les autres montants oscillent souvent entre 2.000 et 10.000  euros. Voici la liste des communes aidée et des montants alloués par projet. 

 ©
©

2012

Quelques exemples...

Dans le Doubs, on remarque que le sénateur UMP Jean-François Humbert est très sensible aux questions du patrimoine et des travaux de rénovation des églises  (remplacement des portes de l'église de Chatelblanc, réfection des façades de Soulce Cernay, etc. ).

L'ancienne députée UMP du Doubs François Branget a quant a elle aidé à l'achat de défibrillateurs à Ecole-Valentin ou à la restauration des Fontaines d'Epeugney. La commune de Marchaux a bénéficié de 4.000 euros de Jacques Grosperrin  pour l'aménagement de son parcours sportif.  Les bornes à incendie de Pessans sont désormais alimentées en eau grâce à une petite contribution de 3.000 euros. 

Si les aides allouées sur les crédits des réserves parlementaires aident peu ou prou les communes à boucler le budget de leurs projets ; certaines profite plus que d'autres des largesses de leurs élus. Jacques Pélissard a apporté 194.000 euros à la réhabilitation du "Boeuf sur le toit" de Lons-le-Saunier dont il est le maire. L'ancien député UMP du Doubs Jean-Marie Binetruy a octroyé 210.000 euros aux collectivités durant son mandat jusqu'en juin 2012.  À Vesoul, l'an passé 100.000 ont été alloués par Alain Joyandet pour le programme de réfection de la voirie. 

Plus de 198.000 euros en 2011 pour la Vesoul

En 2011, la Ville de Vesoul a bénéficié de 198.169 euros de subvention sur la réserve d'Alain Joyandet pour l'acquisition de matériels et d'équipements divers, la réfection du toit d'une école, l'achat de matériel informatique ou la réfection de rues. Plus insolite, l'ancien député UMP et ancien ministre haut-saônois a octroyée 25.000 € en 2012 à la ville de Gray pour la mise aux normes et le passage au Led des illuminations de Noël de la ville.  En Haute-Saône et toujours en 2011, l'ancien député (2007-2012) Michel Raison avait alloué 119 200 € pour la requalification de l'avenue des Thermes. Moralité : avoir un maire député ou sénateur, ça peut aider ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.1
couvert
le 24/07 à 03h00
Vent
1.87 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
92 %