Abdou Diouf reçoit le grade de docteur Honoris Causa

Publié le 08/04/2014 - 16:05
Mis à jour le 08/04/2014 - 16:05

Ce 10 avril, l'ancien président du Sénégal et actuel Secrétaire général de la Francophonie va se voir remettre les insignes de docteur Honoris Causa par l'Université de Franche-Comté (UFC), pour ses actions en faveur de la promotion de la langue française.

 ©
©

Récompensé

"Le nombre de locuteurs francophones est aujourd’hui estimé à 220 millions et pourrait atteindre les 700 millions à l'horizon 2050 d’après les évaluations des démographes", fait remarquer l'UFC dans un communiqué. Officialisé par un décret de la IIIème République en 1918, le doctorat honoris causa récompense "des personnalités étrangères en raison de services éminents rendus aux arts, aux lettres, aux sciences et techniques, à la France ou à l’établissement qui décerne le prix" (extrait du décret de 2002).

Le président de l'UFC, Jacques Bahi, remettra donc son titre à Abdou Diouf. D'autres personnalités avant lui se sont déjà vu récompensées par l'Université dont le philosophe italien Umberto Eco, le biologiste Roger Guillemin, les physiciens James Cronin et Emil Wolf ou encore Françoise Barré-Sinoussi, chercheuse française en virologie, co-récipiendaire du Prix Nobel de médecine en 2008.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

UBFC : 14 millions d’euros pour le projet de recherche sur les microbes « Harmi »

Le projet Harmi, porté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté, fait partie des 15 lauréats de l’appel à projets national « ExcellenceS ». Il obtient ainsi 14 millions d’euros pour l’étude des microbes, qui doit permettre de mieux répondre aux enjeux de ce siècle.

La grève dans les crèches municipales de Besançon reconduite le 9 décembre

Plusieurs syndicats ont appelé à la grève lundi 29 novembre pour dénoncer une "pause méridienne de 45 minutes minimum entre 11h et 14h30" pour les agents travaillant dans les crèches municipales de Besançon. Une soixantaine de manifestants s'est réunie devant les locaux de Grand Besançon Métropole. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du 9 décembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.3
couvert
le 06/12 à 6h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %

Sondage