Achat de Rangers américains pour remplacer les Peugeot P4 dans l'armée française : Christophe Grudler lance une pétition

Publié le 05/05/2015 - 16:13
Mis à jour le 06/05/2015 - 10:51

Après l'annonce de l'achat par l'armée française de véhicules américains "Ford Rangers" pour remplacer les Peugeot P4 assemblés à Sochaux, Christophe Grudler, conseiller départemental du Territoire de Belfort et chef de file Mouvement Démocrate pour les élections régionales Bourgogne-Franche-Comté, déclare être "indigné" par cette nouvelle. Il a d'ailleurs créé une pétition, qui a déjà rassemblé 500 signatures en 24 heures, "afin de faire pression sur le gouvernement pour que les prochains 4000 véhicules qui seront commandés soient français"

grudler_christophe_011.jpg
© archives carvy
PUBLICITÉ
« Comment le gouvernement peut-il dire soutenir l’industrie française en passant des commandes à l’industrie américaine, au détriment d’une production basée à Sochaux depuis 1984 ? Il faut joindre les paroles aux actes, où alors c’est la parole politique qui n’est plus crédible…

En Bourgogne-Franche-Comté, ce sont des dizaines de milliers d’emplois qui sont concernés dans le domaine des transports (automobiles et ferroviaires). L’incompréhension est totale parmi les salariés de la filière dans la région.

La notion de défendre le « Made in France » a été portée par François Bayrou lors de l’élection présidentielle. De nombreux partis politiques, et le gouvernement Valls, l’ont repris depuis. Le gouvernement avait l’obligation morale d’acheter du matériel français pour l’armée française, à compétences techniques et financières égales.

J’invite tous ceux qui le souhaitent à signer ma pétition en ligne afin de faire pression sur le gouvernement pour que les prochains 4000 véhicules qui seront commandés soient français.
Et je propose, plus que jamais, un vrai programme régional de soutien à notre industrie, fortement menacée alors qu’elle dispose d’un potentiel énorme. »
(Communiqué)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 31.02
ciel dégagé
le 18/08 à 9h00
Vent
6.49 m/s
Pression
1010.01 hPa
Humidité
52 %

Sondage