Admission post-bac : 10.273 lycéens pré-inscrits

Publié le 06/05/2014 - 10:31
Mis à jour le 06/05/2014 - 18:19

Suite au communiqué de Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, le recteur Éric Martin communique les résultats de la première phase d’admission post-bac (APB) dans l’académie de Besançon. Sur 12.567 lycéens, 10.273 se sont pré-inscrits sur le portail d'admission post-bac (APB), dispositif national d'inscription en première année d'enseignement supérieur.

01_amphi.jpg
01_amphi.jpg
PUBLICITÉ

Les bacheliers et, depuis cette année, les étudiants en réorientation vers une première année de licence, avaient jusqu’au 20 mars pour formuler leurs vœux de préinscription dans l’enseignement supérieur sur le portail APB.

Cette année en France, 800.000 jeunes ont constitué un dossier sur APB et 762 400 candidats ont effectué au moins un vœu, afin de poursuivre leur scolarité dans l’enseignement supérieur à la rentrée prochaine (contre 710.000 en 2013, soit une augmentation de 7,4 % par rapport à 2013 et de 16,7 % en quatre ans). Cette augmentation s’explique par l’évolution de l’offre de formation présentée sur APB et par la préinscription, cette année, des étudiants de premier cycle en réorientation. S’agissant du premier vœu formulé : 

  • 47 % des jeunes choisissent l’université (licence universitaire et IUT),
  • 34,63 % les sections de techniciens supérieurs (STS), qui confirment leur attractivité,
  • 7,94 % les classe préparatoires aux grandes écoles (CPGE),
  • environ 4 % les écoles (ingénieur, commerce, architecture…) et 5% d’autres formations. 

Alors que l’université accueille 63 % d’étudiants, mais n’est choisie en premier vœu que par 47 % de candidats, Geneviève Fioraso rappelle son objectif : faire en sorte que l’orientation, et notamment l’orientation à l’université, ne soit pas un choix par défaut mais une orientation choisie vers un parcours de réussite. Elle réaffirme également la priorité portée à l’orientation des bacheliers professionnels et technologiques vers les filières STS et IUT, là où ils obtiennent les meilleurs résultats. 

10.273 lycéens ont fait un vœu sur APB pour un effectif total de 12.567

S’agissant du premier vœu formulé par les lycéens de l’académie de Besançon :

  • 44,9 % des jeunes choisissent l’université (licence universitaire et IUT),
  • 39,2 % les sections de techniciens supérieurs (STS), qui confirment leur attractivité,
  • 8,9 % les classe préparatoires aux grandes écoles (CPGE),
  • environ 2,3 % les écoles (ingénieur, commerce, architecture…). 

Les trois priorités affirmées par la loi pour l’enseignement supérieur et la recherche sont de promouvoir les études longues pour les bacheliers généraux, favoriser les poursuites d’études en IUT pour les bacheliers technologiques et en STS pour les bacheliers professionnels.

Pour chaque voie du lycée, une orientation efficiente doit permettre de répondre à la fois aux meilleures conditions de réussite des étudiants et d’atteindre les objectifs de la société de la connaissance : 50% d’une génération diplômée de l’enseignement supérieur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.42
légère pluie
le 18/07 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1014.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage