Affaire Narumi Kurozaki : le suspect n°1 nie toujours être impliqué dans la disparition de la jeune femme

Publié le 01/10/2020 - 11:43
Mis à jour le 01/10/2020 - 11:30

Nicolas Zepeda, ex-petit ami de Narumi Kurozaki et suspect numéro 1 dans la disparition de la jeune femme, a été une nouvelle fois interrogé mercredi 30 septembre devant la juge d'instruction. Il nie toujours être impliqué dans la disparition de l'étudiante japonaise.

© Fuji TV ©
© Fuji TV ©

Après avoir invoqué son doit au silence lors de ses précédents interrogatoires, ce mercredi, le Chilien a répondu à toutes les questions qui lui ont été posées. Même s'il admet avoir vu Narumi Kurozaki en décembre 2016, il nie toute implication dans sa disparition.

Un nouvel interrogatoire est prévu prochainement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

narumi

Affaire Narumi : l’instruction sur le point d’être clôturée

Le dossier d'instruction de l'assassinat de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, en 2016 à Besançon, dont l'ancien petit ami chilien Nicolas Zepeda est l'unique suspect, a été transmis au procureur de Besançon en vue de la clôture de l'information judiciaire, a-t-on appris jeudi 7 janvier 2021. Le procès devra se tenir dans un délai d'un an.

Justice

Belfort : prison avec sursis requise contre un policier accusé d’avoir tracé une croix gammée sur un toit

Le procureur de Belfort a requis mercredi 16 juin 2021 huit mois d'emprisonnement avec sursis à l'encontre d'un policier, poursuivi pour avoir représenté une large croix gammée avec des tuiles blanches sur le toit du garage de son père à Evette-Salbert, dans le Territoire de Belfort.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.2
partiellement nuageux
le 19/06 à 0h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage